Formule 1

Vers une F1 électrique ? Brawn l’écarte pour le moment

Impossible de prédire ce que sera la F1 du futur

Recherche

Par A. Combralier

16 mars 2019 - 17:21
Vers une F1 électrique ? Brawn (...)

La Formule E sera-t-elle l’avenir de la Formule 1 ? Les deux séries seront-elles amenées à fusionner dans le futur ? Pour ce faire, il faudrait déjà que la F1 adopte le 100 % électrique.

Selon Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, cette fusion n’est pas catégoriquement exclue… Mais elle n’est certainement ni à l’ordre du jour des règlements de 2021, ni d’ailleurs prévisible pour des règlements bien plus lointains.

« Je ne sais pas, pour être honnête. Je ne pense pas qu’il y ait quelqu’un parmi qui nous qui sache à quoi ressemblera le monde de l’automobile dans cinq ans. Il y a un enthousiasme massif pour les voitures électriques, mais cela ne va pas sans des défis immenses aussi… Et y a-t-il une évolution qui arrivera de ce côté ? »

« Si vous regardez la production d’électricité au Royaume-Uni, la pollution produite par une voiture électrique est toujours très similaire à celle d’une voiture essence petite et très efficiente, parce que l’électricité doit toujours être produite quelque part. Nous ne produisons pas l’énergie requise pour cela grâce aux énergies renouvelables au Royaume-Uni. Imaginez si tout le monde utilisait l’électricité pour recharger les voitures… Il y a donc des défis immenses qui nous attendent, et je pense que cela vaut toujours la peine de poursuivre avec des voitures à combustion classique. »

Pour la F1, un grand saut vers l’électrique n’a rien d’urgent, tant l’énergie hybride développée depuis 2014 a prouvé son efficience, rappelle Ross Brawn.

« Pour le moment, la puissance hybride que nous avons aujourd’hui est assez impressionnante en termes d’efficience, de puissance et de taille. Mais je ne sais pas du tout quelle sera la direction future de tout cela. »

« La FIA a constitué un groupe pour réfléchir à l’unité de puissance du futur. Nous en faisons partie, nous discutons pour savoir à quoi ressembleront les moteurs du futur en course auto, et à quel point ils seront pertinents relativement aux voitures de série. Nous allons surveiller tout cela, et les constructeurs automobiles nous diront ce qui est pertinent de faire, et ce que nous devrons faire. »

« Mais la F1 doit être spectaculaire et vous donner des frissons. Peu importe la source de puissance que nous avons dans le futur, ce sera l’objectif. »

FIA

expand_less