Formule 1

Verrouiller la 4e place, l’objectif de McLaren à partir du Japon

Seidl se méfie toujours de Renault

Recherche

Par A. Combralier

7 octobre 2019 - 16:22
Verrouiller la 4e place, l'objectif (...)

McLaren a l’occasion, ce week-end à Suzuka, d’asseoir un peu plus sa 4e place au classement des constructeurs, devant Renault et Force India. Les virages à haute vitesse du tracé japonais devraient d’ailleurs bien convenir à la monoplace orange.

« Après un début de deuxième moitié de saison délicat, je suis heureux d’avoir marqué de bons points en Russie » se réjouit Carlos Sainz, meilleur des autres à Sotchi. « Toute l’équipe le méritait. »

« Même si nous avons réussi à étendre notre avance dans le milieu de grille, la compétition demeure serrée, et il nous faudra pousser jusqu’au terme de la saison. J’en veux plus, c’est la mentalité qu’il nous faut garder. »

« Je me concentre maintenant pour réussir un week-end solide à Suzuka. Le Grand Prix du Japon, c’est une de ces courses historiques en F1, l’une de mes préférées. Le circuit est rapide, difficile aussi – le 130R est légendaire, c’est l’un des virages les plus impressionnants du calendrier. Nous sommes prêts. »

Lando Norris a lui aussi réussi son Grand Prix de Russie mais c’est avec bien moins d’expérience que son coéquipier qu’il se présente à Suzuka, ce week-end.

« J’ai participé aux EL1 au Japon l’an dernier. C’est une piste amusante dans une F1, et qui permet aussi de bons dépassements. Le Japon, c’est aussi un endroit très sympathique à visiter. »

« Je me suis beaucoup préparé pour ce Grand Prix à l’usine, et je pousserai pour tirer le maximum de ces quelques dernières courses, afin de confirmer notre position au classement des constructeurs. Nous allons pousser dur pour marquer plus de points. »

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, demeure enfin prudent : la menace Renault, même reléguée à 33 points au classement des constructeurs, ne doit pas écartée selon lui.

« Même si nous avons accru notre avance au classement des constructeurs dans le milieu de grille, nous restons sur nos gardes, car il reste toujours du travail à faire pour verrouiller cette 4e place. La compétition demeure très serrée, et la situation peut changer en un seul week-end de course. Il faut s’assurer de notre côté de maximiser notre performance en piste comme pour tout ce qui concerne le volet opérationnel. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less