Formule 1

Vasseur vise une double arrivée dans les points pour Alfa Romeo en Autriche

Räikkönen ne voit ‘aucune raison’ de ne pas viser les points

Recherche

Par A. Combralier

27 juin 2019 - 08:09
Vasseur vise une double arrivée dans (...)

Alfa Romeo se présente sur le Red Bull Ring avec le plein de confiance : lors du dernier Grand Prix, en France, Kimi Räikkönen a renoué de belle manière avec le top 10 (7e place en course), tandis qu’Antonio Giovinazzi atteignait la Q3.

La performance de 2018 (double arrivée dans les points : 9e place pour Charles Leclerc, 10e pour Marcus Ericsson) peut-elle être rééditée en 2019 ? C’est bien possible, puisque selon Kimi Räikkönen, l’aérodynamique de la monoplace a bien progressé depuis le Paul Ricard.

« Que puis-je dire ? J’ai apprécié de courir en France, et j’espère que le Grand Prix d’Autriche sera aussi amusant » confie le Finlandais.

« Les évolutions semblent fonctionner, nous comprends mieux la voiture et les pneus, et donc, je ne vois aucune raison pour laquelle nous ne pourrions pas de nouveau marquer des points. »

Antonio Giovinazzi a réussi à battre Kimi Räikkönen en qualifications l’an dernier, mais après avoir dû prendre le départ en tendres, il s’est effondré en course. Réussir le même samedi, progresser le dimanche, tel sera l’objectif de l’Italien au Red Bull Ring.

« J’aimerais me concentrer sur les points positifs de la dernière course. Le rythme en qualifications était formidable, et c’était bien de sentir la combativité au sein de l’équipe, qui lui a permis de revenir, de retrouver de la performance et finalement de marquer des points de nouveau. »

« Cela correspond à mes valeurs : ne jamais abandonner. Et je suis reconnaissant envers l’équipe, car elle fait tout ce qu’elle peut pour m’aider à marquer mes premiers points. J’ai vraiment hâte de revenir dans la voiture pour être performant. »

Frédéric Vasseur retient lui l’état d’esprit et la force morale dont a fait preuve Alfa Romeo en France, après trois courses extrêmement compliquées.

« Tout le monde parle des points que nous avons marqués au Paul Ricard, mais pour moi, il était plus important encore de voir comment l’équipe réagirait à cette série de mauvaises courses. Nous avons rétabli la situation, nous avons travaillé dur et retrouvé de la performance dans la voiture. C’était exactement l’état d’esprit que je voulais voir. »

« L’Autriche ne sera pas un Grand Prix différent : et c’est pourquoi je suis confiant pour faire rentrer nos deux voitures dans les points. Tel est au moins notre but. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less