Formule 1

Vasseur vise ‘mieux’ que la 8e place pour Alfa Romeo en 2021

La 7e place, objectif réaliste avec le nouveau V6 Ferrari ?

Recherche

Par Alexandre C.

22 février 2021 - 13:32
Vasseur vise ‘mieux’ que la 8e place (...)

C’est aujourd’hui qu’a été dévoilée la C41, la nouvelle Alfa Romeo pour 2021, qui aura la lourde tâche de faire oublier la triste saison dernière.

A l’occasion de cette présentation, Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, a confié ses émotions, rappelant que son équipe avait aussi démarré avec succès le nouveau moteur Ferrari.

« Cette période de la saison est toujours très excitante, c’est sûrement une période pleine d’émotions car nous préparons la voiture depuis un mois maintenant et nous sommes sur le point de la voir enfin en piste. Nous avons eu un démarrage du moteur réussi la semaine dernière, donc maintenant nous sommes prêts. »

La question est inévitable : quels sont les objectifs d’Alfa Romeo au classement des constructeurs cette année avec la C41 ?

« Je pense que la philosophie sur laquelle l’équipe est basée reste la même - nous devons faire un meilleur travail demain qu’aujourd’hui. Nous avons terminé la saison dernière à la 8e place au classement des constructeurs, nous devons donc viser un meilleur résultat en 2021. Pour ce faire, nous devons continuer à nous améliorer dans chaque département, sur la piste et au Q.G. »

« Chaque équipe sur la grille a de très grandes attentes en ce moment : toutes les équipes s’attendent à faire un bon travail l’hiver et à être en bonne position pour la première course. C’est comme le premier jour de la rentrée. »

Cette C41 est loin d’être la copie-conforme de sa devancière, puisque de nombreux changements aérodynamiques, notamment autour du fond plat, ont dû être mis en place, rappelle Frédéric Vasseur.

« En 2021, nous allons reprendre une voiture qui partage la même philosophie que sa prédécesseure, mais de nouvelles réglementations ont été introduites pour le package aérodynamique. Cela signifie que nous avons dû retourner à la soufflerie pour développer notre voiture selon ces nouvelles règles. »

Préparer cette voiture pendant l’hiver n’a pas dû être simple, avec toutes les restrictions liées au coronavirus...

« 2020 a été une saison très étrange, la pandémie ayant manifestement apporté beaucoup de perturbations. Il a fallu un effort énorme de la part de tout le monde pour pouvoir faire 17 courses : un travail formidable de la part de la Formule 1, de la FIA et de l’équipe pour y parvenir. D’autre part, 17 courses en cinq mois signifient que nous avons terminé la saison très tard - à la mi-décembre à Abu Dhabi. Cela fait maintenant à peine deux mois et nous sommes prêts à reprendre la piste : cela signifie que la pause hivernale a été très courte et, forcément, très chargée. »

Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi : Frédéric Vasseur a décidé de conserver les deux pilotes pour 2021. Pourquoi ce choix ?

« La collaboration entre l’équipe et les pilotes est cruciale en Formule 1, et elle va au-delà du niveau des pilotes. Il faut des pilotes qui travaillent bien ensemble et qui aident l’équipe à progresser : avec Kimi et Antonio, nous avons un bon line-up, une bonne combinaison de pilotes qui se complètent et qui ont une relation très positive et productive - à la fois entre eux et avec l’équipe. Après trois ans de collaboration, nous nous connaissons bien : nous savons exactement ce que les pilotes veulent, dans et hors de la voiture, et cela nous aidera beaucoup à continuer à nous améliorer. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less