Formule 1

Vasseur très agacé par l’inconstance de la FIA : Norris ‘aurait dû être pénalisé’ en Russie

Il avait franchi la ligne blanche des stands

Recherche

Par Alexandre C.

30 septembre 2021 - 14:25
Vasseur très agacé par l’inconstance (...)

Lando Norris a connu mésaventure sur mésaventure au dernier Grand Prix de Russie, lorsque la bise fut venue. Le pilote McLaren, on le sait, a tardé à rentrer aux stands pour chausser les inters et n’a eu plus aucune adhérence en fin d’épreuve.

Du reste juste avant de rentrer aux pits, Lando Norris a glissé et a dû couper la ligne d’entrée des stands, enfreignant donc le règlement.

Et pourtant, le pilote McLaren n’a pas été pénalisé pour ce franchissement non-sécuritaire de la ligne blanche. La FIA n’aurait-elle pas voulu l’accabler après la perte de sa victoire ? Pourtant la faute commise était très claire, alors pourquoi Lando Norris s’en est-il sorti ?

C’est ce qui agace en particulier Frédéric Vasseur, d’autant plus que Kimi Räikkönen aurait dû finir devant Lando Norris si le Britannique avait été bien pénalisé.

Le directeur d’Alfa Romeo est frustré par le manque de constance de la FIA sur l’application du règlement : que Lando ait perdu la victoire ou non, peu importe, il aurait dû être sanctionné.

« Nous pensons tous que Lando est un bon gars et que personne ne dit du mal de lui dans le paddock, mais nous ne pouvons pas changer les règles parce qu’il est sympa et qu’il a mérité la victoire. Si vous franchissez cette ligne, vous devez être pénalisé. C’est comme ça que ça s’est passé plusieurs fois. »

Frédéric Vasseur rappelle que Yuki Tsunoda avait été pénalisé à deux reprises au Red Bull Ring pour une même infraction. Alors pourquoi pas Lando Norris ?

« Il n’y a pas eu non plus de problème de sécurité ou de gain de temps pour Yuki Tsunoda lorsqu’il a reçu sa pénalité, mais il a simplement reçu une pénalité. Personne ne s’est plaint de cela, car les règles sont claires à ce sujet. Lando avait un très gros avantage. Dans ce scénario, il aurait dû faire un autre tour en slicks, donc une pénalité de cinq secondes n’aurait même pas été suffisante comme pénalité. »

Frédéric Vasseur va-t-il alors porter réclamation auprès de la FIA pour faire passer Kimi Räikkönen de la 8e à la 7e place ?

« Je ne suis pas fan de ça. Dimanche, les résultats de la course doivent être clairs. C’est mieux pour tout le monde. »

Et de conclure par un sourire : « Au moins, je peux ensuite rentrer chez moi le soir. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less