Formule 1

Vasseur rassure sur la solidité des liens entre Sauber et Ferrari

Même si les échanges de personnels seront moins fréquents

Recherche

Par Alexandre C.

22 février 2021 - 18:35
Vasseur rassure sur la solidité des (...)

Ces derniers mois, le partenariat entre Ferrari et Alfa Romeo a semblé quelque peu se défaire au profit de Haas : un bâtiment accueillant les ingénieurs de l’équipe américaine est même construit à Maranello.

Pour autant à l’occasion de la présentation de la C41, Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, a tenu à rassurer : le partenariat avec Ferrari reste au beau fixe et reste tout à fait pertinent, surtout avec le nouveau règlement qui va limiter les coûts de la Scuderia et donc rendre plus nécessaires les partages de compétences et des synergies…

« La collaboration avec Ferrari, je pense, se passe très bien. Nous avons eu des réunions très fortes durant l’hiver pour examiner les points où l’an dernier, nous n’avons pas réalisé un travail parfait. Nous sommes sur le bon chemin. »

« La collaboration se passe de mieux en mieux. Maintenant nous n’allons pas piocher dans leur personnel, un ou deux éléments, mais pas plus ! Ce n’est pas le point clef de la collaboration. C’est d’être convaincus de pouvoir apprendre l’un de l’autre. Dans l’esprit du règlement, il faut collaborer dans cette voie et faire du mieux possible. »

Pour rappel par le passé, Alfa Romeo avait déjà hérité de Simone Resta, membre important de l’équipe technique de Maranello aujourd’hui directeur technique chez… Haas.

Avec Ferrari, un grand sujet de discussion a dû être aussi l’unité de puissance : catastrophique l’an dernier, le V6 Ferrari pourra-t-il arrêter d’handicaper Alfa Romeo selon Frédéric Vasseur ?

« De leur côté, je pense qu’ils vont rattraper une bonne partie du retard accumulé l’an dernier. »

D’un point de vue plus opérationnel et sanitaire maintenant, les protocoles sanitaires mis en place pour la Covid vont-ils pouvoir s’alléger avec l’arrivée des vaccins ? La F1 doit-elle mettre en place un passeport vaccinal selon Frédéric Vasseur ?

« Non. Le protocole de l’an dernier a été très bien mis en œuvre. Le nombre de cas positif a représenté un pourcentage très faible, nous avons pu revenir sur piste très tôt, comme sport international, nous avons été probablement les premiers. Nous avons pu faire les 17 courses, c’était un immense effort de l’équipe, de la FIA, de la FOM. Nous y prêtons une grande attention. »

« La vaccination, c’est une autre histoire. On ne peut pas passer doubler tout le monde dans la file d’attente. Donc ce ne pourra être tout à fait en place dans les protocoles. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less