Vasseur : Raikkonen ne s’attendait pas à une Alfa Romeo sans évolutions

"Kimi n’a pas montré sa frustration" pour autant

Recherche

Par Olivier Ferret

25 janvier 2022 - 12:55
Vasseur : Raikkonen ne s'attendait

Le directeur de l’équipe Alfa Romeo, Frédéric Vasseur, a révélé que Kimi Raikkonen "ne s’attendait pas" à ce que l’équipe se concentre si tôt sur les toutes nouvelles voitures 2022 et participe à 22 courses sans apporter d’évolutions.

Dans le but de réduire les coûts à la suite de la pandémie de coronavirus l’année dernière, les équipes ont utilisé des versions modifiées de leurs F1 de 2020, avec un système de jetons introduit pour limiter les mises à niveau importantes.

Cela a limité la capacité des équipes à progresser dans la hiérarchie, et tandis que certains ont réussi l’exploit de le faire (comme Ferrari), d’autres ont décidé de se concentrer sur les opportunités potentielles offertes par la nouvelle réglementation pour 2022.

Alfa Romeo étant parmi ces équipes, cette décision a frustré Raikkonen, qui a marqué seulement quatre points dans sa saison finale.

"Bien sûr, pour Kimi, à ce stade de sa carrière, ce n’était peut-être pas le choix auquel il s’attendait," explique Vasseur.

"Je peux parfaitement comprendre que lorsque avons dû prendre cette décision, c’était avant tout pour se placer du point de vue de l’entreprise ou de l’équipe, pour le long terme."

"Kimi n’a pas montré sa frustration, parce que je pense qu’il est assez professionnel pour éviter de faire quelque chose comme ça."

"Mon boulot c’est de me mettre à la place des pilotes et je peux parfaitement comprendre que les pilotes, ils sont... c’est difficile pour nous sur le mur des stands ou dans le garage quand tu sais que tu n’apporteras pas d’évolutions pendant les 20 prochaines courses."

"Je peux parfaitement comprendre cela de leur côté quand ils sont dans la voiture et ils savent que nous ne ferons rien pour que la voiture ait de nouvelles pièces."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos