Formule 1

Vasseur : ’Il y a cinq ou six noms sur la liste’ d’Alfa Romeo

Zhou est bien candidat à être l’équipier de Bottas

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 septembre 2021 - 08:12
Vasseur : ’Il y a cinq ou six noms (...)

Frédéric Vasseur, le directeur d’Alfa Romeo, confirme que son équipe pourrait attendre le mois d’octobre pour connaître et révéler l’identité du futur équipier de Valtteri Bottas. Ce sera le cas s’il décide de se pencher sur les candidats issus de la Formule 2, comme Guanyu Zhou et Théo Pourchaire.

Ce dernier, dont Vasseur rappelle souvent le jeune âge, semble moins prioritaire que Zhou ou Nyck de Vries, dont le nom revient régulièrement. Néanmoins, le Français semble également mitigé au sujet du champion du monde de Formule E.

"Nous avons toujours dit que nous voulons jeter un coup d’œil également sur les formules de promotion" a déclaré Vasseur. "Ils font deux courses d’affilée avec Monza et Sotchi, et probablement d’ici la fin du mois de septembre avec mes actionnaires, nous discuterons de cela."

"Zhou fait du bon travail en F2, il est certain qu’il est sur la liste. Ce n’est pas seulement dû au fait qu’il est chinois. C’est un leader en F2, il a gagné quelques courses et je pense que chaque équipe de F1 le regarde."

"Pour Nyck de Vries, c’est sûr que ce n’est pas la situation la plus confortable. Je pense que Nyck a fait du bon travail en formules de promotion. Il a gagné en F2 avec ART, il a gagné la Formule E cette saison et a fait du bon travail quand il a sauté dans une F1 à Abu Dhabi."

Et si Vasseur est sceptique à son sujet, c’est parce que les liens avec Mercedes semblent difficile à défaire pour de Vries : "Je le connais très bien parce qu’il a piloté pour ART pendant quelques années dans le passé, mais je pense que la situation avec Mercedes n’est pas facile" poursuit-il, avant de conclure qu’il y a "cinq ou six noms sur la liste."

Quant à Thep Pourchaire, qui fait partie de l’équipe junior Sauber et a récemment testé avec Alfa Romeo, au volant de la C38 au Hungaroring le mois dernier, Vasseur répète qu’il y a un danger de le promouvoir trop tôt en F1.

"Theo fait du bon travail, il a fait deux énormes performances. Monaco était bon mais aussi Silverstone. Ensuite, nous devons laisser à Theo le temps de s’améliorer. Il n’a que 18 ans."

"La F1 est très compliquée, nous avons un nombre très limité de journées d’essais, l’année prochaine nous aurons une nouvelle voiture, toutes les équipes pourraient avoir des problèmes de fiabilité. Cela signifie que nous pourrions arriver à Bahreïn avec un très faible kilométrage. Nous devons également considérer cela. Pour le pilote, ce n’est jamais facile, c’est un défi, mais il faut leur laisser du temps, c’est sûr."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less