Vasseur était en désaccord avec la pénalité infligée à Zhou à Djeddah

Il considère que le Chinois avait dépassé Albon bien avant le virage

Recherche

Par Paul Gombeaud

30 mars 2022 - 17:00
Vasseur était en désaccord avec la (...)

Après un départ raté à Djeddah qui l’a envoyé en dernière position, Guanyu Zhou remontait dans la hiérarchie en début de course mais malheureusement, un dépassement jugé hors piste sur la Williams d’Alex Albon au 4e tour le voyait recevoir une pénalité de 5 secondes de la part des commissaires.

Une décision que n’a pas validé Fred Vasseur, son directeur chez Alfa Romeo. Selon le dirigeant français, Zhou est certes parti au large au virage 1 mais il avait alors déjà clairement dépassé Albon et ne méritait donc pas de pénalité.

"Je ne suis pas d’accord avec la décision des commissaires car pour moi, il (Zhou) était déjà loin devant Albon. Il l’a doublé bien avant le point de freinage et a coupé le virage. Il a d’ailleurs ralenti pour éviter de gagner un avantage de temps."

"Zhou nous a demandé ce qu’il en était et nous avons regardé la vidéo. Albon était déjà bien derrière lui et nous avons alors dit ’Non c’est bon, tout va bien’."

"D’accord, ils (les commissaires) veulent être constants, si c’est toujours comme ça alors très bien."

"Mais nous le leur rappellerons la prochaine fois. Ce n’est pas comme s’il avait doublé Albon en coupant le virage. Il l’a dépassé, puis est parti au large."

Les soucis ne s’arrêtaient pas là pour le pilote chinois. Alors qu’il rentrait à son stand pour effectuer sa pénalité, l’homme en charge du jack ignorait qu’il ne devait pas toucher l’Alfa Romeo tant que Zhou n’avait pas observé ses 5 secondes d’immobilisation.

Ce genre d’incident peut entraîner jusqu’à la disqualification, mais les commissaires ne jugeaient pas l’erreur si grave et lui infligeaient finalement un drive-trough.

Vasseur explique en tout cas que c’est une erreur de communication qui a amené cette bévue.

"Nous avons fait une erreur car notre mécanicien avait un problème de radio et il a touché la voiture pendant l’arrêt."

"Et Zhou a alors reçu un drive-trough. Et malgré tout ça, il parvenait tout de même à terminer 11e, pas très loin de Lewis (Hamilton). Je suis très satisfait du rythme de nos voitures mais parfois ça se passe ainsi."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos