Formule 1

Vasseur défend le début de saison de Giovinazzi

Il avoue aussi l’erreur d’Alfa Romeo à Bakou

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 mai 2019 - 10:02
Vasseur défend le début de saison de (...)

La pénalité infligée à Kimi Räikkönen à Bakou pour un aileron avant trop flexible a scellé les chances d’Alfa Romeo de marquer des points en Azerbaïdjan, alors qu’Antonio Giovinazzi avait écopé de 10 places de pénalité suite à un changement dans le moteur. Frédéric Vasseur admet la faute de son équipe il y a deux semaines.

"Juste pour être clair, nous avons fait une erreur, et peut-être pouvez vous penser que la décision était un peu rude, mais c’est comme ça, nous devons nettoyer devant notre porte. L’erreur venait de nous et évidemment, nous ne viendrons pas à Barcelone avec le même aileron" a lancé le Français.

Il tire un premier bilan de la saison, et notamment au sujet de Giovinazzi, qui n’a pas connu un début de saison facile : "Si vous regardez les quatre premières courses, je pense qu’il était dans le rythme mais nous avons fait beaucoup d’erreurs de son côté. Il a eu quelques problèmes de fiabilité."

"Tout d’abord il a eu une pénalité en Chine, il n’a pas fait les qualifications et ensuite à Bakou... C’est beaucoup trop, nous devons lui donner un week-end propre et faire un travail correct, mais je pense qu’il évolue. Il était devant Kimi à Bakou, et il a fait de très solides qualifications aussi à Melbourne. Je suis plutôt confiant sur le fait qu’il soit concentré et motivé et les résultats viendront et l’aideront."

Il confirme enfin que l’aileron (jugé illégal) utilisé sur la voiture de Räikkönen n’a pas été changé, il s’agit toujours de la même spécification, qui a été agrémentée de meilleures attaches : "Nous avons changé le crochet et les fixations."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less