Formule 1

Vasseur affirme sa déception liée à ’l’erreur’ de Giovinazzi

Une faute critique pour son avenir chez Alfa Romeo ?

Recherche

Par Olivier Ferret

14 septembre 2021 - 08:26
Vasseur affirme sa déception liée à (...)

Frédéric Vasseur, le directeur d’Alfa Romeo, n’a pas caché sa déception de voir Antonio Giovinazzi ruiner un bon résultat potentiel. L’Italien a en effet tassé Carlos Sainz au départ après s’être intercalé entre les deux Ferrari, et a été accroché.

Les pilotes de la Scuderia ont terminé quatrième et sixième et laissent imaginer ce qu’aurait pu donner la course de Giovinazzi s’il n’avait pas commis cette erreur. Une faute que lui impute très clairement son patron, alors que l’Italien cherche à prolonger son contrat pour 2022.

"Nous avons montré un très bon rythme ce week-end, donc c’est décevant de quitter Monza les mains vides après une course fortement compromise dans le premier tour avec l’erreur d’Antonio," souligne le Français.

"Les performances en qualifications et lors du sprint nous avaient mis dans une excellente position, avec le rythme pour se battre contre les voitures autour de nous. Malheureusement, une collision au premier tour a compromis la course d’Antonio et même une Safety Car n’a pas pu nous remettre dans les points."

La meilleure chance d’Alfa Romeo étant gâchée, il restait Robert Kubica mais le Polonais partait de trop loin pour profiter des incidents devant.

"Robert a fait une bonne course, regagnant du terrain au départ et dans le premier tour, ce qui lui a permis de rattraper les problèmes en qualifications. Il s’est bien battu et a joué le jeu d’équipe à la fin."

"Dans l’ensemble, c’est une opportunité perdue pour l’équipe car notre rythme était bon et le week-end s’était bien déroulé, toujours dans le top 10, jusqu’à ce dimanche, où nous avons dû nous contenter d’une arrivée hors des points."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less