Formule 1

Vandoorne et de Vries se sont éclatés dans une Mercedes F1 venue ‘d’une autre planète’

Premier roulage efficace en F1 pour le Néerlandais

Recherche

Par Alexandre C.

15 décembre 2020 - 18:02
Vandoorne et de Vries se sont éclatés

Stoffel Vandoorne aurait pu piloter la Mercedes W11 pour la première fois de la saison à Sakhir, pour remplacer Lewis Hamilton, mais c’est finalement George Russell qui avait été préféré au pilote de réserve officiel de l’équipe allemande. Le Belge a pu avoir un lot de consolation aujourd’hui, aux essais d’Abu Dhabi. Il aura fini 3e à la table des chronos, avec 82 tours bouclés.

Stoffel Vandoorne s’est concentré sur l’évaluation des changements de réglages, pour mieux comprendre la voiture, son équilibre global, en relais courts comme long. Il a pu également comparer la piste réelle au simulateur, ce qui est toujours indispensable. Il a dû néanmoins quitter un peu plus tôt Abu Dhabi, pour remplir ses obligations publicitaires en Formule E chez Mercedes.

Il dit s’être « beaucoup amusé » en piste aujourd’hui.

« La journée s’est déroulée sans encombre et j’ai également été le plus rapide lors de la séance du matin. Je tiens à remercier chaleureusement l’équipe de m’avoir donné cette opportunité, parce que la possibilité de piloter une F1 championne du monde ne se présente pas très souvent et est très unique. C’était un vrai privilège de piloter la W11 et une journée vraiment formidable. J’ai dû écourter un peu l’après-midi parce que j’ai dû partir à l’aéroport pour un engagement de relations publiques, mais je suis néanmoins très heureux de la journée que nous avons passée en voiture et de l’occasion qui nous est donnée de terminer l’année en conduisant la W11. »

Nyck de Vries, l’autre pilote Formule E de Mercedes, et ancien champion de F2, a lui été un peu plus rapide (2e temps) et assidu (110 tours). C’était sa première dans une F1, un vrai privilège et un vrai bonheur donc !

« Aujourd’hui, j’ai fait mes débuts en Formule 1, une journée très spéciale. Quelle voiture incroyable, elle vient vraiment d’une autre planète. Vous pouvez freiner si tard et prendre tant de vitesse dans les virages. C’était un vrai plaisir. Je suis vraiment satisfait de la progression que j’ai faite tout au long de la journée et du travail que nous avons accompli. J’ai été assez surpris de la rapidité avec laquelle je me suis senti à l’aise dans la voiture et l’équipe m’a beaucoup soutenu, faisant tout ce qu’elle pouvait pour que je me sente aussi à l’aise que possible. Un grand merci à Mercedes pour cette occasion unique et spéciale car ce fut une journée formidable dans la voiture. »

Andrew Shovlin, ingénieur de course en chef chez Mercedes, a commenté ce test en insistant sur la nécessité d’évaluer la corrélation piste-simulateur.

« C’était agréable de faire ce dernier test avec Nyck et Stoffel, nos pilotes de Formule E. Ils ont tous deux fait un excellent travail. Stoffel a conduit certaines de nos voitures précédentes au cours des dernières années, mais c’était la première fois qu’il conduisait la W11, il était donc intéressant d’avoir son avis. Malheureusement, Stoffel a dû partir tôt et a manqué les conditions plus fraîches à la fin de la journée, mais nous avons pu suivre un programme complet. »

« Pour Nyck, c’était son premier jour dans une F1 et il nous a impressionnés par sa rapidité d’adaptation et sa vitesse avec peu comme avec beaucoup de carburant. Stoffel et Nyck contribuent tous deux à notre programme de F1 par leur travail sur le simulateur. Aujourd’hui a donc été une occasion vraiment utile de les laisser essayer le vrai truc, et c’est une belle façon pour nous de clore la saison 2020. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less