Vainqueur à Melbourne, Leclerc salue une Ferrari ’incroyable’

Il signe son premier Grand Chelem en F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 avril 2022 - 08:57
Vainqueur à Melbourne, Leclerc salue (...)

Après sa deuxième pole position de la saison hier, Charles Leclerc a gagné son deuxième Grand Prix en trois courses en Australie. Le pilote Ferrari signe son premier Grand Chelem en F1 (pole, victoire, meilleur tour et tous les tours menés).

Il avait déjà signé son premier Hat Trick (la même chose sans mener toute la course) à Bahreïn et confirme ses très bonnes dispositions, ainsi que celles de la Ferrari F1-75, puisque la Scuderia mène le championnat, tout comme lui.

"En F1, c’est la première fois que l’on contrôle bien l’écart, la voiture était incroyable aujourd’hui" a déclaré un Leclerc ravi. "J’ai fait du bon travail tout le week-end mais ç’aurait été impossible sans la voiture."

"Le rythme était bon, en particulier en course ce week-end. Les pneus étaient bons du premier au dernier tour, on les a très bien gérés et je suis vraiment heureux."

Son seul moment de doute a été la relance après la voiture de sécurité, où il a raté son dernier virage et a vu Max Verstappen remonter à sa hauteur, mais il a réussi à conserver le commandement et ne l’a plus lâché.

"C’était très difficile, surtout le restart, j’ai eu un gros sous-virage dans le dernier virage et c’était dur de garder ma place. J’y suis parvenu et après deux virages, j’ai retrouvé de l’adhérence, et le rythme était de retour. Donc c’est incroyable de gagner ici."

Après un tel début de saison, alors que Red Bull manque de fiabilité et Mercedes F1 de performance, la question des titres mondiaux comme objectifs se pose. Leclerc ne veut pas encore y penser mais admet que ce sera son but si la saison continue ainsi.

"Nous ne sommes qu’à la troisième course, c’est dur de penser au championnat mais on a une voiture très forte et fiable, et on est toujours là. J’espère qu’on continuera comme ça et si on le fait, on aura une chance au championnat. Les deux dernières années ont été difficiles pour moi et pour l’équipe et c’est bien d’être retour."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos