Uralkali demande un remboursement de son avance à Haas F1

Mazepin veut créer une fondation pour les sportifs

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 mars 2022 - 10:49
Uralkali demande un remboursement (...)

Nikita Mazepin a tenu une conférence de presse ce mercredi matin pour faire le point sur son éviction de Haas F1, et il y a aussi eu des suites au sujet de la rupture du contrat entre l’équipe américaine et son sponsor titre depuis 2021, Uralkali.

La firme russe "compte protéger ses intérêts en accord avec les procédures légales applicables, et se réserve le droit d’initier des procédures légales, demander des dommages et chercher un remboursement de sommes considérables".

Uralkali tient la même ligne que Mazepin et juge que "le sport ne devrait pas se mêler de la politique et de la pression de facteurs externes", regrettant selon l’entreprise une décision "déraisonnable" de Haas F1.

L’entreprise appartenant à Uralchem, le groupe de Dmitry Mazepin, veut récupérer la somme déjà versée à Haas F1, qui concerne "la plupart" de l’accord pour la saison 2022, demandant un "remboursement immédiat" de ce qu’a reçu Haas F1.

Nikita Mazepin, de son côté, veut faire usage de cet argent pour aider les pilotes russes ayant perdu leur travail à la suite de l’invasion de l’Ukraine par l’armée sous les ordres de Vladimir Poutine.

"Le remboursement de Haas et la partie restante des financements d’Uralkali pour 2022 sera utilisée pour établir la fondation de soutien We Compete As One" a déclaré le pilote russe, qui ne semble donc pas mettre la priorité sur la recherche d’un volant.

Selon lui, les athlètes russes "ont été puni collectivement pour le passeport qu’ils possèdent", et il a promis d’aider en priorité les athlètes paralympiques, qui ont vu leur accès aux Jeux Paralympiques refusé au dernier moment. La fondation doit les aider à "s’accommoder de cette perte et du vide" créé par l’absence de travail.

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos