Formule 1

Une vis dans l’embrayage : la désillusion d’Hulkenberg expliquée

Szafnauer regrette un précieux temps en piste perdu

Recherche

Par A. Combralier

2 août 2020 - 20:28
Une vis dans l’embrayage : la désillusion

Le retour express de Nico Hülkenberg en F1 ne se sera pas passé comme prévu, ce dimanche à Silverstone. Le pilote Racing Point n’a en effet pas même pu prendre le départ de la course.

Au départ, il était suspecté un problème moteur ou de boîte de vitesses sur la monoplace. Les enquêtes complémentaires menées par l’équipe ont montré, en réalité, qu’il s’agissait d’un problème de vis, qui a mis hors-service la transmission.

« Il semble qu’une vis dans l’embrayage se soit glissée dans l’emplacement réservé à l’embrayage » a commenté un directeur d’écurie déçu, Otmar Szafnauer.

« Et ce boulon s’est coincé et n’a donc pas permis au moteur à combustion interne de tourner. Donc, à l’endroit où le boulon est tombé, il s’est coincé et nous n’avons pas pu faire tourner le moteur. »

« Je pense qu’il est un peu tôt pour comprendre pourquoi, mais le boulon s’est cisaillé, ce qui pourrait être un problème de matériaux, un problème de surcouple, je ne sais pas. Je suis sûr que tous ces boulons sont serrés selon une certaine spécification, disons que le rapport de couple n’est pas bon et que vous le serrez trop fort, il pourrait se cisailler. »

« Cela pourrait être un problème de matériau dans la fabrication, mais tant que vous n’aurez pas examiné tous ces éléments - le boulon était-il fragile par exemple, je ne sais pas - nous devrons en comprendre la cause profonde et nous assurer de le réparer. »

Le problème n’est pas lié à une fiabilité de pièce made in Racing Point : c’est plutôt Brixworth et Mercedes qui sont à blâmer...

« Ce n’est pas une pièce Racing Point, c’est une pièce que nous obtenons soit de HPP soit de MGP." [Mercedes AMG High Performance Powertrains]. »

Du même coup, le néo-pilote Racing Point a perdu un temps de piste précieux, si Sergio Pérez venait de nouveau à être forfait le week-end prochain à Silverstone.

« Il aurait été très utile pour Nico de faire une course » déplore Otmar Szafnauer.

« Malheureusement, il ne l’a pas fait. Je pense qu’il a fait un excellent travail en sautant dans le vide ce week-end, en partant de zéro en fait, il n’a pas fait de tests hivernaux, il n’a pas du tout compris la voiture, c’est une voiture différente de celle qu’il a conduite avant, un groupe motopropulseur différent. »

« L’équipe est similaire à celle de l’époque où il était ici, mais il avait toujours un ingénieur différent, car son ancien ingénieur est sur la voiture de Lance, mais le reste des gars avec qui il travaillait étroitement était toujours là, donc il a fait un travail remarquable. »

« C’était une courbe d’apprentissage abrupte, il s’est bien débrouillé pour se qualifier là où il l’a fait et c’est dommage qu’il n’ait pas pu faire la course. »

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less