Formule 1

Une seule Williams en Q2, celle de Russell évidemment

Latifi bat les Aston Martin F1

Recherche

Par Alexandre C.

4 décembre 2021 - 21:51
Une seule Williams en Q2, celle de (...)

Une seule Williams est passée en Q2 en Arabie saoudite ce samedi, et c’était sans surprise celle de George Russell. 14e, le Britannique estime qu’il aurait même pu mieux faire sans une petite bévue.

« J’étais vraiment content de mon tour en Q1 et j’ai été heureux de passer en Q2. Nous avons roulé avec le pneu medium pour la première fois depuis les EL1 en Q2 et encore une fois, j’étais assez content de mon premier tour... mais je n’ai pas pu améliorer mon deuxième tour, je suis allé un peu au large dans le secteur intermédiaire. Je suis relativement satisfait, mais nous sommes un peu plus loin derrière Alfa Romeo que nous le voudrions. C’est délicat là-bas et mettre les pneus dans la bonne fenêtre de fonctionnement est difficile, mais je crois que c’est à peu près là où se trouve notre voiture en ce moment. »

« Dépasser va être difficile dans le Grand Prix. Personne ne sait comment les pneus vont réagir et les niveaux d’adhérence sont assez élevés. Vous pouvez pousser relativement fort, ce qui est assez fatiguant mais c’est ce que nous voulons voir en F1. Nous verrons ce que nous pouvons faire demain. »

Nicholas Latifi finit donc 16e, avec pour satisfaction d’avoir battu les deux Aston Martin F1.

« Nous visions la Q2 aujourd’hui et cela semblait possible, mais malheureusement, je n’ai pas pu faire mon deuxième tour avec le premier train de pneus, puis je suis parti au large dans le virage quatre ce qui m’a ruiné un tour. Je sais que j’aurais pu faire un meilleur travail et, avec un tour supplémentaire, nous aurions pu trouver ce temps, mais je ne peux m’en prendre qu’à moi-même, donc c’est un peu décevant. »

« Demain sera un défi pour tout le monde, à la fois physiquement et mentalement, avec la température élevée et la nature rapide du circuit. Mais jusqu’à présent, c’est un circuit agréable à piloter, alors je suis impatient de relever le défi. »

Dave Robson, le directeur de la performance, ressort les traits tirés de cette journée.

« Aujourd’hui a été l’un des samedis les plus chargés que nous ayons vus depuis longtemps, la plupart des voitures passant une grande partie du temps de chaque séance de qualification sur la piste. Tout au long de la séance, la préparation requise pour les pneus a varié et était difficile à prévoir. De plus, les composés tendres et médiums offraient des alternatives viables pour la plupart des pilotes. »

« Nicholas était à nouveau tout proche de la Q2, terminant juste derrière Alonso ; il a commis une erreur sur son dernier tour chronométré, ce qui a nui à son élan durant la session. »

« La course de demain va être longue avec des opportunités de progresser. Les deux pilotes ont montré un bon rythme élevé avec beaucoup de carburant tout au long du week-end et il n’y a aucune raison de penser que nous ne pouvons pas rivaliser avec les voitures qui nous entourent. »

Vidéo - La grille de départ du GP d’Arabie saoudite 2021 :

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less