Formule 1

Une saison ‘étrange’, mais ‘positive’ : Leclerc dresse le bilan de l’année

Il espère viser le titre l’an prochain

Recherche

Par A. Combralier

30 novembre 2019 - 09:20
Une saison ‘étrange’, mais ‘positive’ (...)

Charles Leclerc a signé 7 poles pour sa première saison avec Ferrari en F1 : le Monégasque a particulièrement brillé le samedi, et il a même remporté des victoires de prestige, à Spa et surtout à Monza.

Mais en première moitié de saison, Charles Leclerc a souffert des performances en berne de son équipe.

« Ce fut une saison un peu étrange » résume-t-il ainsi.

« Nous avons commencé la saison vraiment pas là où nous nous attendions à être, après les essais de Barcelone. Les essais hivernaux furent très positifs et nous sommes arrivés, à la première course, en étant en grande difficulté. »

« Après cela, la progression était très bonne je pense. Austin fut un peu étrange aussi : nous n’avons toujours pas compris pourquoi nous étions si loin du rythme. Au Brésil, nous étions de retour là où nous voulions. »

« Mais dans l’ensemble, nous avons beaucoup progressé, ce qui est je pense le plus important. Maintenant, j’ai hâte de poursuivre sur cette dynamique l’an prochain. C’est la première fois, dans ma carrière en monoplace, que je resterai dans la même équipe d’une année à l’autre, ce qui devrait être aussi un défi intéressant – notamment pour développer une voiture. »

« Ce fut une saison positive dans l’ensemble, à part la première course, qui fut très négative. »

Charles Leclerc peut encore récupérer la 3e place au classement pilotes à Max Verstappen, ce week-end à Abu Dhabi. Y croit-il ?

« C’est toujours sympathique de finir une saison sur un podium. Je donnerai tout. »

« Maintenant, 11 points, c’est beaucoup à récupérer en un seul Grand Prix, mais ce serait sympathique de finir ma première saison avec Ferrari sur le podium de l’année. »

Charles Leclerc est souvent un pilote prompt à avouer ses fautes : s’il devait citer son pire Grand Prix de l’année, lequel choisirait-il alors ?

« Ma pire course, ce fut probablement le Brésil, puis Monaco. »

Et s’il devait retenir un moment fort de cette année ?

« Je ne choisirais pas la dernière course, mais sans doute la victoire à Monza, c’est celle que j’aimerais voir dans le documentaire Netflix ! »

L’attention de Charles Leclerc et de Ferrari se tourne cependant surtout vers 2020, à partir de maintenant. Quelles sont les attentes du pilote Ferrari pour l’an prochain ?

« J’espère que nous pourrons nous battre pour le titre, c’est tout. Je pense que nous avons assez bien travaillé avec la voiture, donc j’espère que nous pourrons continuer cette progression et partir d’une meilleure situation en début d’année prochaine, pour nous battre pour le titre. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less