Formule 1

Une qualification sans enjeu et sans surprise pour Haas F1 à Yas Marina

Fittipaldi apprenait encore, Magnussen pénalisé

Recherche

Par Alexandre C.

12 décembre 2020 - 16:11
Une qualification sans enjeu et (...)

Il n’y a pas eu de miracle pour les Haas en qualifications, ce samedi à Abu Dhabi. Kevin Magnussen comme Pietro Fittipaldi ont été éliminés dès la Q1, sans vraiment pouvoir lutter.

Pietro Fittipaldi, pour sa deuxième séance de qualifications en carrière, a tout de même réussi à devancer Nicholas Latifi, pour l’honneur et la 19e place de la Q1.

« Nous avons fait quelques changements après les EL3, les ingénieurs ont vraiment fait un excellent travail. Je me sentais vraiment en confiance avec la voiture lors des qualifications. Nous étions environ à un dixième de Kevin (Magnussen) lors de mon premier relais, mais nous savions que nous pouvions faire des progrès. Malheureusement, nous avons essayé de faire trois tours en Q1 et quand je suis arrivé après mon premier tour, j’ai été appelé à la pesée de la FIA. Nous avons perdu beaucoup de temps là-bas et nous avons juste essayé de rattraper le temps perdu. La deuxième tentative a été un peu dure - elle a été précipitée. J’ai ensuite eu du trafic dans le dernier secteur lors de mon dernier run, et Latifi a fait un tête-à-queue à la sortie du dernier virage devant moi. Donc, en gros, mon troisième relais n’était pas non plus très bon. Mais à la fin, j’étais encore très compétitif par rapport à Kevin - comme je l’ai dit la semaine dernière, il est une excellente référence pour moi. Je suis vraiment heureux du pas en avant que nous avons fait aujourd’hui. »

Quant à Kevin Magnussen, 17e, il a échoué à deux dixièmes de Kimi Räikkönen, mais a devancé George Russell, le récent 2e des qualifications de Sakhir. Il a le sentiment d’un petit gâchis ce soir... Mais peu importe puisqu’avec ses pénalités moteur, il était assuré de partir dernier.

« La voiture était bien, mais je n’ai pas vraiment eu la séance de qualification que j’aurais dû avoir, surtout lors du dernier relais où j’ai eu une aspiration. Ce n’était pas génial, mais nous savions que cela n’avait pas d’importance car je partirai dernier quoi qu’il arrive. Mais c’est toujours vraiment cool de conduire une voiture de Formule 1, surtout en qualifications, c’est toujours agréable. La voiture s’est vraiment bien comportée tout le week-end. J’ai hâte de voir la course maintenant. C’est dur de partir en dernier mais je vais essayer de m’amuser lors de ma dernière course avec l’équipe. »

Günther Steiner le sait, il n’y a pas eu de " réelle surprise " pour son équipe en qualifications.

« Il est clair que nous ne sommes pas heureux d’être là où nous sommes, ce n’est pas quelque chose avec lequel nous pouvons être à l’aise en tant qu’équipe - et nous ne le sommes pas. En se concentrant sur les points positifs de la séance, Pietro (Fittipaldi) a semblé confiant en voiture en Q1 et il était tout proche de Kevin (Magnussen) à la fin de son premier relais. Nous savions évidemment que peu importe où Kevin se qualifiait, il sera en queue de peloton demain en raison des pénalités encourues. Cela résume à peu près notre saison. Cela dit, l’effort fourni est là de la part de tous les membres de l’équipe, la course de dimanche nous permettra de continuer à travailler dur et d’espérer que quelque chose vienne clore l’année. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less