Formule 1

Une qualification mexicaine complètement loupée chez Alpine F1

Alonso éliminé dès la Q1, Ocon pénalisé sur la grille

Recherche

Par Olivier Ferret

7 novembre 2021 - 00:07
Une qualification mexicaine complètement

Alpine F1 Team partira douzième avec Fernando Alonso et dix-neuvième avec Esteban Ocon sur la grille de départ du Grand Prix de Mexico. Esteban s’élancera en queue de peloton après une pénalité consécutive à son changement de groupe propulseur.

Esteban et Fernando se lançaient en Q1 avec des pneumatiques tendres neufs pour leurs premiers tours chronométrés avant que l’accident de Lance Stroll à la sortie du dernier virage entraîne l’apparition du drapeau rouge. La séance reprenait vingt-quatre minutes plus tard, après de longues réparations pour s’assurer que la barrière de sécurité remplisse son rôle.

La première tentative d’Esteban en 1’18’’126 lui suffisait pour prendre la quinzième place et entrer en Q2. En parallèle, Fernando n’améliorait pas après son premier temps bouclé en 1’18’’452, et l’Espagnol était éliminé par son équipier dès la Q1 pour la deuxième fois seulement de l’année.

« Ce n’est pas un bon résultat et c’est décevant de voir les deux voitures terminer en dehors du top dix. Nous avons fait quelques changements avant les qualifications, mais je pense finalement que mes tours auraient pu être meilleurs. Je semblais à l’aise et j’étais content de mon tour avant le drapeau rouge, donc c’est dommage d’avoir été surpris. Ensuite, je n’ai eu de tour clair dans nos deux tentatives avec notre train de tendres et nous avons été éliminés. Nous partirons donc douzièmes. C’est un peu mieux que le résultat de la Q1 et je crois que la course sera intéressante. Voyons ce que nous pouvons faire, car les points sont toujours à notre portée. »

Chaussé de gommes tendres usées en début de Q2, Esteban se plaçait au treizième rang en 1’18’’405 avant de ressortir en médiums neufs. Le Français devait toutefois couper son effort en raison d’un drapeau jaune malvenu et il se classait finalement quinzième.

« Les qualifications s’annonçaient difficiles aujourd’hui, surtout avec ma pénalité due à mon changement de moteur. Nous avions un plan en place et il consistait à aider Fernando autant que possible avec l’aspiration pour le hisser en Q3. Malheureusement, cela n’a pas fonctionné. Une course compliquée nous attend demain en partant du fond de la grille, mais nous nous battrons autant que possible et nous essaierons de profiter d’éventuels incidents ou voitures de sécurité. Les dimanches peuvent être durs ici, et je suis convaincu que nous pouvons encore faire une bonne course. Nous ferons de notre mieux en équipe pour remonter et tenter de glaner des points. »

Après l’application des différentes pénalités, Fernando sera douzième et Esteban dix-neuvième sur la grille de départ du Grand Prix de Mexico demain.

Pour Alan Permane, directeur sportif, « c’était une journée très piégeuse. Nous devons enquêter du côté de Fernando, car il affichait un excellent rythme et semblait vraiment à l’aise lors de sa première tentative en Q1. Sur le train suivant, il était plus lent de six dixièmes à la moitié de tour, donc nous devons comprendre ce qu’il s’est passé et pourquoi il a ressenti beaucoup moins d’adhérence avec ce set de pneumatiques. Pour Esteban, les qualifications étaient déjà compromises avec son départ en fond de grille dû à son changement de groupe propulseur. Son objectif était d’entrer en Q2, puis d’offrir son aspiration à Fernando comme les McLaren et Alpha Tauri l’ont fait. Rien n’est perdu dans l’optique de la course. Fernando partira douzième après les différentes pénalités. Il aura également le libre choix de ses pneus au départ, donc tout reste à faire et les courses ici sont souvent compliquées, tout en offrant de nombreuses opportunités de remonter dans le peloton. Nous visons toujours une arrivée dans les points. »

Vidéo - La grille de départ du GP du Mexique 2021

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less