Formule 1

Une pole sans podium, ça reste un résultat ‘décevant’ pour Leclerc

Il retient la superbe bataille avec Gasly

Recherche

Par Alexandre C.

6 juin 2021 - 17:02
Une pole sans podium, ça reste un (...)

Le poleman de ce Grand Prix fou d’Azerbaïdjan, Charles Leclerc, a connu une course contrastée : sa Ferrari n’avait pas le rythme pour lui permettre de jouer un podium à la régulière, comme il le craignait, face aux Red Bull et à la Mercedes de Lewis Hamilton à la régulière.

Cependant à la faveur du chaos de la fin d’épreuve, le Monégasque est remonté jusqu’au 4e rang… et il a dans les deux derniers tours occupé une 3e place, gagnée, et reperdue, après une superbe bataille avec son ami Pierre Gasly.

Au micro de Canal il revenait sur ce duel formidable en fin d’épreuve…

« C’était ma partie préférée de la course honnêtement, ça bougeait, il y avait de l’action. Je suis content pour Pierre, aussi pour Seb et pour Sergio aussi, même s’il aura l’occasion d’en faire d’autres cette année j’en suis sûr. »

Charles Leclerc ne pouvait lutter contre les Red Bull et la Mercedes de Lewis Hamilton, c’est entendu, mais s’attendait-il à avoir autant de difficultés dans le peloton après avoir signé pourtant la pole ?

« Sur le restant de la course, la grande surprise aujourd’hui, c’était Aston Martin F1. Ils étaient vraiment rapides, Lance ou Seb. Les autres voitures avec lesquelles on a combattu, notamment Pierre… on s’attendait à ce qu’elles soient plus fortes ici. Donc ça a un peu plus de sens. Mais en partant de la pole, ça reste décevant. »

« Je m’attendais honnêtement à ce que les Red Bull et la Mercedes me passent en début de course. On s’attendait à ce qu’ils aient 5 ou 6 dixièmes d’avantage sur nous en rythme et cela fait beaucoup ici. C’est assez facile pour doubler. On s’attendait à un petit peu galérer. »

Pole mais 4e place : mine de rien, ce résultat semblait logique sur le papier pour Charles Leclerc avant la course. Evidemment avec les circonstances, reste-t-il déçu de ce résultat ?

« Mais à la fin c’est un week-end un petit plus positif. Il ne faut pas oublier ce qu’on a fait hier, on a fait des progrès. C’est sûr, ce n’est pas facile quand on voit ce qu’on a fait hier et le résultat d’aujourd’hui, mais il faut continuer à bosser. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less