Formule 1

Une journée qui coûte cher à Williams F1…

Latifi reconnaît ses torts dans le crash avec Mazepin

Recherche

Par Alexandre C.

18 avril 2021 - 20:47
Une journée qui coûte cher à Williams (...)

12e et 14e au départ, les Williams F1 espéraient jouer les points. Et puis patatras… Parmi les trois abandons du jour, il y a eu ainsi deux Williams F1 (trois, diront, les mauvaises langues, si l’on se souvient du rythme peu reluisant de Valtteri Bottas).

George Russell était d’ailleurs dans le top 10 en première partie de course. Jusqu’à ce fameux incident entre Valtteri Bottas et George Russell, qui a donc envoyé dans le mur les deux pilotes du giron Mercedes.

Mais Williams aurait pu sauver les meubles avec Nicholas Latifi, qui semblait très à l’aise notamment en essais libres et en Q1 à Imola. Cependant comme souvent, le Canadien est parti à la faute dans des conditions mouillées, en début de Grand Prix. Il est ensuite revenu sur la piste mais de manière erratique, sans considérer l’arrivée de la Haas de Nikita Mazepin, qui est hors de cause pour cet incident. D’ailleurs Nicholas Latifi reconnaissait son erreur après la course.

« Au final, ce n’est pas le résultat que nous voulions, donc c’est frustrant de mon côté. C’était mon erreur, que j’ai commise dans des conditions délicates. Même les tours de mise en grille étaient difficiles et les jets d’eau étaient les pires que j’ai jamais vus. »

« J’ai eu le premier tête-à-queue car j’ai un peu bloqué les pneus arrière ; et puis j’ai rejoint la piste. J’ai essayé de rester sur le côté gauche mais naturellement la trajectoire vous ramène à droite, donc je savais que je ne pouvais pas juste couper à travers. Je n’ai pas vu Mazepin quand j’ai rejoint la piste mais en regardant le replay, j’ai vu que nous sommes entrés en contact et que cela m’a envoyé dans le mur. »

« C’était une fin de week-end malheureuse car c’était mon erreur, donc je suis vraiment désolé pour l’équipe. »

Dave Robson, directeur de la performance, estime ainsi que ce résultat d’Imola est " très décevant " alors que l’équipe pariait justement sur ce circuit particulier pour être bien plus performant qu’à Bahreïn.

« Nous avons eu un week-end correct tout le long, et dans des conditions délicates aujourd’hui, nous avons pris de bonnes décisions au bon moment. Bien que Nicholas ait eu un peu de mal au départ avec les pneus intermédiaires, il a eu la malchance de toucher la Haas et de se crasher. George était bon sur les pneus intermédiaires et a fait un excellent travail derrière la voiture de sécurité pour garder la voiture dans une bonne fenêtre de fonctionnement. Lorsque nous sommes passés aux pneus slick, nous étions en bonne position et bien qu’il y ait encore beaucoup de chemin à parcourir, George était à l’aise et gérait bien sa voiture et ses pneus. Nous avions le rythme et la vitesse pour dépasser Bottas, et si nous avions été en mesure de faire le mouvement proprement, nous étions prêts pour un finish solide. »

« Nous pouvons tirer beaucoup de points positifs de ce week-end car la voiture et les pilotes ont bien fonctionné et ont été soutenus par un excellent travail dans le garage et à Grove. Nous avons raté une bonne occasion de marquer des points aujourd’hui, mais nous nous sommes mis en bonne position au mérite et avec de nombreuses courses restantes dans la saison, nous devrions être confiants d’avoir une autre bonne occasion bientôt. »

Deux voitures détruites, des points de perdus éventuellement : cette journée coûtera cher à Williams… Quand l’on voit où ont fini les deux Alpine il y avait peut-être un exploit à aller chercher ! On ne saura jamais…

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less