Formule 1

Une journée ‘positive’ mais très chargée pour McLaren

Quelques évolutions testées, Sainz pas encore à l’aise

Recherche

Par A. Combralier

26 avril 2019 - 20:02
Une journée ‘positive' mais très (...)

7e et 10 des EL2 ce vendredi à Bakou, Carlos Sainz et Lando Norris peuvent raisonnablement viser tous les deux la Q3.

Les monoplaces orange ont dû mener un travail très intense l’après-midi, après l’interruption précoce des EL1.

« Ce fut une session assez animée, après avoir manqué quasiment tous les EL1 » confie Carlos Sainz. « Tout le monde voulait rouler autant que possible, dont nous. Nous avons essayé de faire autant de tours que possible, même s’il y a eu beaucoup de drapeaux jaunes [et rouges], comme d’habitude à Bakou. »

« Il était difficile de faire chauffer les pneus. La session fut difficile mais nous n’en sortons pas trop déçus. Il y a a toujours beaucoup de travail à faire pour demain. Je suis loin d’être à l’aise dans la voiture. Il faut voir ce que nous pouvons faire. »

A un dixième de son coéquipier, Lando Norris peut lui aussi être satisfait, mais demeure prudent sur les performances de McLaren en qualifications.

« Nous avons toujours tiré le maximum de cette journée. Il y a beaucoup d’évolution de la piste l’après-midi, parce que cela ressemblait beaucoup à des EL1. Même si les F2 avaient déjà roulé, la piste s’améliorait beaucoup. mais elle était toujours très poussiéreuse, glissante et il était assez difficile d’y conduire. »

« Étant donné le temps perdu, nous avons fait les bons choix en priorisant ce que nous devions tester. La session fut très chargée au vu du nombre de tours qu’il fallait boucler. Ce fut une journée positive pour nous, mais demain est un autre jour. »

Andrea Stella, responsable des opérations piste pour McLaren, estime que ce vendredi fut « assez exceptionnel » en raison de l’annulation quasi-complète des EL1, ainsi que des deux drapeaux rouges en EL2.

« Malgré tout, nous avons pu compléter notre programme, qui intégrait le test de quelques évolutions. Nous avons pu aussi trouver un bon équilibre dans la voiture, une bonne compréhension des pneus et nous avons enfin pu mettre les pilotes dans une situation aussi confortable que possible, sur une piste qui est très exigeante en raison de la proximité des murs et des hautes vitesses atteintes en fin de lignes droites. »

« Dans l’ensemble, en dépit de l’interruption de la session, ce fut une journée relativement positive, et nous espérons confirmer durant le reste du week-end. »

McLaren

expand_less