Formule 1

Une journée encourageante mais pas parfaite pour Alfa Romeo

Du travail de fond mais quelques inconnues

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 juin 2019 - 18:51
Une journée encourageante mais pas (...)

Kimi Räikkönen n’était pas mécontent de ses performances sur le Red Bull Ring, après une première journée d’essais qui a été compliquée pour les pilotes et les équipes puisque marquée par de nombreuses sorties de pistes et interruptions.

"C’était une journée hachée, surtout l’après-midi avec les drapeaux rouges, mais ce sont des choses qui arrivent" explique-t-il. "C’est pareil pour tout le monde et nous devons faire le mieux de cette situation, quelle qu’elle soit."

"La voiture était meilleure l’après-midi mais ne nous emballons pas. Il est bien trop tôt pour dire où nous en sommes face à nos rivaux, c’est quelque chose que nous saurons demain, puis en course. Il y a du travail à faire pour progresser avant les qualifications."

De son côté, Antonio Giovinazzi était dans le rythme de son coéquipier le matin et un peu plus loin l’après-midi, mais il ne perd pas espoir quant au fait de disputer un bon week-end, et espère viser un nouveau top 10 en qualifications, comme en France.

"J’étais assez content de l’équilibre de la voiture, même s’il était difficile de tout mettre en ordre cet après-midi dans tous les secteurs" analyse l’Italien. "Les deux drapeaux rouges sont arrivés lorsque nous avons chaussé les pneus tendres et j’ai le sentiment que nous n’avons pas pu les utiliser au maximum."

"Cependant, demain est la journée qui compte pour les chronos. Nous devons nous concentrer sur l’amélioration des réglages avant les qualifications et faire le meilleur travail possible pour le reste du week-end. J’espère que nous pourrons atteindre la Q3 à nouveau."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less