Formule 1

Une finale à égalité de points : Fittipaldi se souvient de 1974

"La tension m’a tellement dévoré que je n’ai dormi que 3 heures"

Recherche

Par Olivier Ferret

8 décembre 2021 - 13:18
Une finale à égalité de points : (...)

La légende de la F1, Emerson Fittipaldi, a lui aussi émis un vœu pieux pour la dernière épreuve du championnat 2021 à Abu Dhabi : "Que le meilleur gagne !"

Le double champion du monde de F1, âge de 74 ans, n’a pas pu suivre l’avant-dernière manche tumultueuse et très controversée de dimanche entre Lewis Hamilton et Max Verstappen en Arabie saoudite.

"Je n’ai pas pu la regarder. J’étais à l’hôpital avec Enzo. J’ai dû me contenter des temps forts."

En effet, le petit-fils de Fittipaldi, âgé de 20 ans, a été blessé lorsqu’il a heurté la Formule 2 de Theo Pourchaire à l’arrêt sur la grille de départ de la 3e course. Il a subi une fracture du talon ainsi que des coupures et des contusions au visage.

"Il va mieux, mais son talon droit est fracturé. Il ne courra clairement pas à Abu Dhabi," confie Emerson.

Avant Hamilton et Verstappen ce week-end, Fittipaldi est le seul pilote de F1 à avoir vécu, avec Clay Regazzoni en 1974, une finale pour le titre avec deux pilotes à égalité de points.

"La tension m’a tellement dévoré en 1974 que je n’ai dormi que trois heures la veille de la course. Cela ne m’est jamais arrivé avant ou depuis."

"La pression pour Max, Lewis et les deux équipes monte en flèche aujourd’hui. Et Clay et moi n’avions pas toute cette rivalité - nous nous respections."

"Mais je me souviens encore d’un moment avant la course avec lui, moi et nos mécaniciens. Personne ne pouvait se regarder à cause de la tension."

Quant à savoir qui remportera le trophée dimanche, "Hamilton a plus d’expérience, mais Max a été plus en tête cette année. Ils ont certes des styles différents, mais tous les deux ont beaucoup de talent. Alors je dis : que le meilleur gagne !"

Mercedes

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less