Formule 1

Une femme pilote Ferrari ? La FIA et Ferrari lancent le programme ‘Rising Stars’ pour le long terme

Binotto se dit très enthousiaste

Recherche

Par A. Combralier

11 juin 2020 - 12:37
Une femme pilote Ferrari ? La FIA (...)

L’année dernière, Ferrari s’était engagée à promouvoir davantage l’accession des femmes pilotes au plus haut niveau du sport automobile, notamment par son académie de jeunes pilotes.

La traduction concrète de cet engagement a été matérialisée aujourd’hui : la FIA, sa Commission chargée des femmes et Ferrari, ont officialisé le lancement du projet ‘FIA Girls on Track – Rising Stars’, qui servira à faire éclore les pilotes femmes de demain.

La Scuderia aidera ainsi à repérer et identifier dans le monde les jeunes femmes de 12 à 16 ans avec un fort potentiel, pour les aider à franchir les étapes du sport professionnel. Concrètement, 20 femmes sur les cinq continents seront sélectionnées et seront testées au Paul Ricard, pour n’en retenir que 12. Puis à travers des courses de karting et de F4, 4 pilotes seront distinguées pour faire de ce programme une véritable méritocratie. Ferrari apportera un soutien sur quatre ans à ces pilotes.

La meilleure de ces quatre pilotes pourrait in fine potentiellement se voir proposer un contrat pour rejoindre la Ferrari Driver Academy en F4.

Michèle Mouton, la présidente de la Commission chargée des Femmes à la FIA, a salué un « immense pas en avant » qui permettra de développer des « opportunités concrètes pour les femmes. »

« Pouvoir collaborer avec Ferrari, notre premier partenaire du programme, est une fantastique et réelle reconnaissance des progrès que nous continuons à faire après 10 ans de travail de notre Commission. Il s’agit d’un accord pluriannuel incroyablement passionnant, qui, nous l’espérons, permettra aux deux pilotes gagnantes de devenir les toutes premières femmes pilotes de Ferrari. »

Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, s’est dit « très heureux » de se joindre à cette initiative.

« La FDA [Ferrari Driver Academy] fonctionne depuis plus de dix ans maintenant, non seulement en sélectionnant purement et simplement les meilleurs pilotes, mais aussi en travaillant sur leur éducation culturelle, technique et éthique. Bien qu’il n’y ait pas d’obstacle réel à leur participation, nous sommes conscients qu’il est plus difficile pour les femmes de progresser dans ce domaine. C’est pourquoi nous avons répondu avec enthousiasme à l’initiative de la FIA et nous pensons que nous pouvons contribuer à initier encore plus de jeunes femmes à ce sport fantastique. Qui sait, peut-être qu’un jour nous verrons à nouveau une femme participer à une course du championnat du monde de Formule 1 pour la première fois depuis 1976. »

A noter que Pirelli soutiendra également cette initiative, sans que les modalités de cet appui n’aient été précisées.

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less