Formule 1

Une casse d’aileron perturbe la journée de Grosjean

Magnussen est également en retrait

Recherche

Par Olivier Ferret

12 avril 2019 - 12:33
Une casse d'aileron perturbe la (...)

Haas a semblé en retrait de ses performances habituelles par rapport à ce qu’elle montre en essais libres depuis le début de saison. Mais le peloton étant plus serré, les petits problèmes rencontrés, notamment par Romain Grosjean, ont vite coûté cher.

"Ce n’était pas une journée facile, juste une journée correcte" explique le Français. "L’après-midi était compliqué avec le souci d’aileron et de mauvais relais avec peu de carburant. Nous n’avons pas vraiment eu d’informations. On a fait des progrès sur les longs relais et j’étais satisfait de la voiture."

"Il y a du travail à faire, spécialement en configuration course. Je ne suis pas trop inquiet au sujet des qualifications, mais nous avons vu à Bahreïn que nous avions des difficultés à maintenir le rythme en course. Nous avons des idées sur les solutions à adopter mais nous n’avons pas encore trouvé la clé."

Victime d’une casse d’aileron avant au freinage du premier virage, et ayant roulé un tour complet avant que son équipe ne le prévienne, Grosjean se veut toutefois rassurant quant aux conséquences de cette casse : "Je ne pense pas avoir touché de vibreur. Il s’est effondré au virage 1, c’est assez clair sur les images, et ça s’est empiré au virage 13."

"Nous essayons des choses et nous tentons de rendre les voitures aussi légères que possible et parfois, on va trop loin. Peut-être que ce n’est pas le cas, je ne suis pas designer. Je suis surtout occupé à trouver plus de performance qu’à savoir pourquoi l’aileron s’est cassé. Je ne m’inquiète pas, les gars arrivent toujours à résoudre les problèmes. La conception de la voiture est impressionnante et tout ira bien."

Kevin Magnussen n’était pas beaucoup plus en forme que son coéquipier, la Haas semblant légèrement en retrait à l’arrière d’un peloton ultra serré : "Aujourd’hui, il a fait un peu froid, je pense que nous nous sommes un peu débattus avec la température des pneus."

"Il y a définitivement du travail à faire pour demain. Nous examinons tout, c’est toujours un week-end normal, nous ne paniquons pas. Nous verrons si nous pouvons trouver quelque chose pour samedi et obtenir un peu plus de performance de ces pneus. J’espère que ça ira mieux demain."

Haas F1

expand_less