Une année sans F1 serait ’fatale’ pour Mick Schumacher

Son oncle et Stuck s’inquiètent du délai demandé par Haas F1

Recherche

Par Olivier Ferret

11 août 2022 - 13:36
Une année sans F1 serait 'fatale

Passer ne serait-ce qu’un an en dehors de la Formule 1 serait fatal pour la carrière de Mick Schumacher.

C’est le point de vue de la légende de la course automobile Hans-Joachim Stuck, président de la Fédération Allemande du sport automobile, qui craint que le seul pilote allemand sur la grille soit évincé par Haas F1.

En effet, Günther Steiner a confirmé que dans le cadre du marché des transferts actuels, qui a connu un rebondissement en Hongrie et après, il n’avait pas de raison de se précipiter pour confirmer avec Ferrari une 3e année de contrat pour l’Allemand. De quoi jauger d’autres options ou simplement mettre la pression sur la Scuderia ? En attendant, Schumacher n’est pas confirmé pour 2023 et cela inquiète Stuck.

"Il doit tenir maintenant, se montrer sous son meilleur jour, comme il l’a déjà fait cette année, pour garantir sa place. La reprise sera importante pour lui avec trois courses d’affilée. Mais ne pas piloter en Formule 1 pendant un an serait fatal."

Schumacher pourrait en effet devoir passer toute la saison 2023 en tant que pilote de réserve de Ferrari, soit perdre complètement le soutien de l’académie Ferrari selon d’autres rumeurs plus sombres. Mattia Binotto n’aurait pas apprécié qu’il soit allé négocier, avec l’aide de Sebastian Vettel, un baquet chez Aston Martin F1. Et il y a peut-être une ouverture du côté d’Alpine F1 suite à l’affaire Piastri...

"Si pour une raison quelconque, cela ne fonctionne pas pour lui avec une autre équipe, il devra simplement essayer de rester avec Haas pendant une autre année," poursuit Stuck.

"Si Mick ne peut pas trouver un autre cockpit, je ne le comprendrais pas du point de vue de Haas F1. Parce qu’ils ne peuvent avoir de meilleur pilote. Mais je serais surpris si Mick ne trouvait pas de baquet. Il montre des performances impeccables que tous les responsables peuvent voir. Il a aussi un grand nom."

"Une équipe à la recherche d’un jeune pilote ne peut pas faire mieux que de signer Mick Schumacher," insiste l’ancien pilote de F1.

Schumacher a été informé par Haas qu’il n’y aurait pas de négociations contractuelles pendant les vacances d’été, mais son oncle Ralf dit que ce n’est pas si alarmant.

"En règle générale, août ou septembre est le moment où vous cherchez des pilotes. S’il a une autre occasion de se montrer, c’est bien. Mais le principal est qu’il ait un cockpit décent en Formule 1."

Le frère cadet de Michael Schumacher admet que son neveu pourrait se retrouver sans baquet.

"Il y a des pilotes de Formule 2 qui poussent et qui ont aussi de l’argent, comme Felipe Drugovich par exemple."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos