Formule 1

Un vendredi perturbé et moins utile que prévu pour l’exploitation des pneus ?

Pirelli fait le point après cette journée peu coutumière

Recherche

Par A. Combralier

11 octobre 2019 - 13:24
Un vendredi perturbé et moins utile (...)

Cette journée de vendredi était particulièrement décisive pour les équipes, étant donné l’annulation des activités du lendemain. Les EL2, si les qualifications ne peuvent avoir lieu dimanche matin, serviront même de base pour établir la grille de départ.

Les équipes ont mis l’accent sur la préparation des qualifications ; c’est ainsi que les durs ont été très peu utilisés en essais libres. La journée du vendredi fut par conséquent « légèrement compromise » selon Pirelli.

Le chrono de Valtteri Bottas, en EL2, était déjà cinq dixièmes plus rapide que le chrono équivalent de l’an dernier, et très proche aussi de la pole 2018.

6 ou 7 dixièmes séparent les tendres des médiums, tandis que l’écart entre les médiums et les durs est plus important, à hauteur de 8 ou 9 dixièmes.

Mario Isola explique comment les équipes ont dû gérer ce calendrier particulier en cette journée : « Le décalage des qualifications et l’annulation des EL3, ce qui était absolument la bonne décision à prendre étant donné les circonstances, ont affecté les plans de roulage en essais libres. Les équipes ont non seulement dû assurer un tour rapide en EL2, dans le cas où les chronos de la séance serviront pour établir la grille, mais aussi pour préparer la course. »

« En dépit de cela, il est très difficile de dire ce que seront les conditions de dimanche, et à quel point le roulage de ce vendredi sera finalement productif. La différence de performance entre les composés n’est pas aussi pertinente à retenir que d’habitude ; les durs n’ont pas été tant utilisés que cela en essais libres. La comparaison entre les tendres et les médiums a été véritablement influencée par l’évolution de la piste en EL1, et aussi parce que les équipes ont utilisé les tendres à la fin des EL2, pour établir un chrono, dans le cas où les qualifications ne pourraient avoir lieu le dimanche matin. »

« Il y a maintenant beaucoup d’imprévisibilité qui entoure tout le week-end, ce qui pourra produire, nous l’espérons, une course excitante. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less