Formule 1

Un seul point pour Ferrari après ’une journée difficile’ à Bahreïn

Leclerc et Vettel sont déçus mais sont soulagés pour Grosjean

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 novembre 2020 - 22:02
Un seul point pour Ferrari après (...)

Après avoir terminé dixième du Grand Prix de Bahreïn, Charles Leclerc est revenu sur sa course, mais il a d’abord tenu à revenir sur l’accident de Romain Grosjean, fait marquant de la course.

"Après l’accident de Romain, je me sentais vraiment mal" a déclaré Leclerc. "Je me suis rarement senti comme ça dans la voiture, je cherchais à me défendre d’un autre pilote et j’ai tout vu dans les rétros et j’ai tout de suite pris la radio pour demander comment ça allait."

"J’ai vu que ça avait tapé vraiment très fort, et en arrivant au virage 9 j’ai vu les flammes, je craignais le pire, mais la bonne nouvelle est arrivée un long moment après. Bravo à tous ceux qui travaillent pour rendre nos voitures sûres. C’est impressionnant de voir l’incroyable travail qu’il font ! Une fois que j’ai su que Romain allait bien, je me suis de nouveau concentré sur la course."

Leclerc se plaint d’un manque de performance de la Ferrari, et cette situation pourrait s’aggraver sur le circuit extérieur de Sakhir la semaine prochaine : "C’était une journée difficile pour nous, car nous n’étions pas assez rapides."

"J’ai pris un très bon départ mais malheureusement, après ça, c’était l’effondrement. La dixième place était le meilleur résultat que nous pouvions viser aujourd’hui. Nous avons deux Grands Prix devant nous pour en tirer le maximum."

Sebastian Vettel note une situation tout aussi mauvaise sur le plan sportif, et préfère garder la bonne nouvelle du jour concernant Grosjean : "Peut-être que la seule bonne nouvelle d’aujourd’hui est celle que j’ai reçue à la radio, me confirmant que Romain allait bien."

"Quand nous nous sommes arrêtés dans la voie des stands et que j’ai sauté de la voiture, j’ai vu les images et c’était incroyable de voir comment il a pu sortir de sa voiture. Je dois admettre que j’ai essayé de ne pas trop regarder les images."

"Pour parler de ma course, le premier relais a été très mauvais, je n’avais pas le rythme et j’ai perdu pas mal de terrain. La situation s’est améliorée au fur et à mesure que la course avançait et sans trafic, ce n’était pas si mal, mais dans l’ensemble, c’était définitivement une course difficile."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less