Un septième motoriste arrivera-t-il en F1 en 2026 ?

C’est ce que sous-entend Domenicali

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 février 2023 - 10:40
Un septième motoriste arrivera-t-il (...)

Stefano Domenicali, le PDG de la F1, a salué la progression de celle-ci ces dernières années. Selon l’Italien, le fait que de nouveaux constructeurs arrivent en 2026, en l’occurrence Audi et Ford, est un signal fort envoyé quant à la santé de la Formule 1.

En 2026, il y aura ainsi Alpine, Audi, Ferrari, Ford, Honda et Mercedes comme fournisseurs de moteurs, et Aston Martin comme autre constructeur engagé. Domenicali sous-entend également qu’un autre constructeur pourrait arriver.

"Oui, je le pense, parce que si vous pensez qu’il y a quelques années seulement, nous avons dû changer les règlements afin de permettre aux équipes d’avoir plus de moteurs d’un seul constructeur, parce que sinon nous aurions eu un problème" se souvient Domenicali.

"Et maintenant, nous sommes dans une situation où deux constructeurs très importants se joignent à nous, et peut-être d’autres. Je ne veux rien dire, mais peut-être, on ne sait jamais, et c’est génial."

"Bien sûr, l’objectif sera de maintenir le bon équilibre entre les équipes, les constructeurs et les fabricants, afin de façonner le sport de la manière dont nous le souhaitons. La technologie a toujours été une partie importante de la Formule 1, mais la technologie ne suffit pas. Ce serait une erreur de croire que seule la technologie peut être liée à la Formule 1."

"Nous sommes un sport, un divertissement dont la technologie fait partie. Nous ne sommes pas seulement un test de R&D sur banc d’essai pour les constructeurs, car s’il vous manque le côté émotionnel, le sport s’effondrera. C’est donc une excellente nouvelle."

Bientôt des "nouvelles" d’une arrivée de Porsche ?

Domenicali pense que les choix technologiques de la F1, qui conservera une hybridation en 2026 et passera aux carburants de synthèse, est l’une des raisons de ce succès : "Tout le monde vient parce que je crois que tout le monde reconnaît la puissance de la Formule 1 d’aujourd’hui."

"Et aussi je crois le bon choix en termes de technologie qui sont liés à notre hybridation et l’approche sur les carburants durables pour l’avenir. Je pense donc que c’est la raison pour laquelle nous voyons une telle attention de la part des constructeurs qui viennent en Formule 1."

Il n’exclut pas que Porsche décide finalement de s’engager en Formule 1 dans les prochaines années, même si l’accord avec Red Bull est tombé à l’eau : "Je pense que Porsche réfléchit vraiment aux opportunités qui peuvent s’offrir à eux.

"Bien sûr, plus le temps passe, plus il est difficile d’être efficace avec une proposition technique et commerciale. Mais j’espère vraiment que nous pourrons avoir d’autres nouvelles à court terme."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos