Formule 1

‘Un saut générationnel’ : Ferrari arme un tout nouveau simulateur pour sa F1 2022

La Scuderia sort le grand jeu

Recherche

Par Alexandre C.

7 juillet 2021 - 16:26
‘Un saut générationnel’ : Ferrari arme (...)

Ferrari mise beaucoup sur le règlement de l’an prochain pour revenir sur Mercedes et Red Bull, et a mis les moyens pour ce faire. On savait déjà que l’équipe avait arrêté le développement sur sa F1 2022, pour se concentrer sur celle qui lui succéderait.

La Scuderia a également dévoilé aujourd’hui une information importante sur la préparation de la saison prochaine : l’arrivée d’un simulateur flambant neuf, qui servira pour le design et le développement de la voiture 2022. L’imposant simulateur a pris place dans un nouveau bâtiment construit pour l’occasion, entre le bâtiment principal de Maranello (la Gestione Sportiva) et la piste de test de Fiorano.

Après un travail de calibration et de réglages qui durera plusieurs semaines, ce nouveau simulateur, en septembre, sera utilisé par Charles Leclerc et Carlos Sainz afin d’orienter le développement de la F1 2022. Il a été développé avec Dynisma, une entreprise du Royaume-Uni dirigée par l’ancien ingénieur Ferrari Ashley Warne. L’outil serait à la pointe absolue de la technologie, avec notamment un temps de latence ultra-réduit grâce à la meilleure bande-passante existant sur le marché, selon la Scuderia.

L’actuel simulateur restera lui utilisé pour travailler sur la SF21 et préparer les Grands Prix restants. Les membres de la Ferrari Driver Academy continueront aussi de l’exploiter.

Gianmaria Fulgenzi, directeur de la Supply Chain chez Ferrari, a conscience que les outils de simulation joueront un grand rôle à l’avenir – surtout avec la réduction des essais en soufflerie. Il explique le concept derrière ce nouvel outil…

« La simulation et la technologie numérique vont jouer un rôle de plus en plus important dans le développement d’une voiture de Formule 1 et nous pensons avoir fait le meilleur choix possible, en nous concentrant sur la création d’un outil qui nous permettra de faire un saut générationnel dans ce secteur. »

« Pour le produire, nous avons choisi Dynisma, une entreprise jeune et dynamique. Il a fallu deux ans pour mener à bien ce projet et nous sommes maintenant prêts à commencer à l’utiliser sur le projet 674, qui est le nom donné à la voiture qui sera produite sur la base des nouvelles règles techniques qui entreront en vigueur en 2022. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less