Formule 1

Un roulage limité à Budapest, mais quelques enseignements provisoires pour Pirelli

Tous les pneus ont été utilisés aujourd’hui, sauf les maxi-pluie

Recherche

Par A. Combralier

2 août 2019 - 20:07
Un roulage limité à Budapest, mais (...)

Comme cela était à craindre, les essais libres, aujourd’hui à Budapest, ont été perturbés par la pluie l’après-midi. Les pilotes ont tout de même accumuler du roulage le matin et au début des EL2.

Les températures de piste étaient logiquement fraîches en fin d’EL2, avec seulement 30 degrés observés.

Tous les pneus nominés pour ce week-end ont été utilisés aujourd’hui, relève Pirelli, à l’exception des pneus maxi-pluie. Comme à Hockenheim, les intermédiaires ont donc été une fois de plus étrennés.

Le meilleur temps de Lewis Hamilton en EL1, en tendres, était plus rapide que celui réalisé lors de la même séance, l’an dernier. A noter que les trois meilleurs chronos des EL2 ont été signés avec des pneus différents (tendres, médiums et durs dans cet ordre).

Pirelli en sait désormais plus sur les écarts de performance entre chaque composé : 7 dixièmes environ entre les tendres et les médiums, et 5 dixièmes entre les médiums et les durs. Les écarts peuvent paraître faibles, mais ils sont en réalité importants sur un tracé aussi court. Cependant, prévient Pirelli, ces chiffres sont à prendre avec précaution puisque les voitures ont peu roulé en EL2.

« Aujourd’hui il est difficile de tirer trop de conclusions détaillées pour le week-end de course qui nous attend, après des conditions aussi changeantes en essais libres » confirme Mario Isola pour Pirelli. « Sauf en début de session, les EL2 se sont disputés dans des conditions un peu trop humides pour des slicks, mais un peu trop sèches pour des intermédiaires. Par conséquent, le roulage fut limité. »

« Les pilotes auront un train supplémentaire d’intermédiaires pour demain, après la pluie d’aujourd’hui. Ils ont pu en apprendre plus sur ces inters au fur et à mesure des EL2. Néanmoins, nous avons vu aussi quelques relais rapides, le matin, en slicks, aussi bien que de plus longs relais de course. Grâce à l’accumulation supplémentaire de données demain, nous pourrons obtenir une vision d’ensemble plus pertinente avant la séance de qualifications. »

« Les équipes ont pu aussi éprouver des idées supplémentaires pour savoir à quel moment passer des slicks aux inters, et vice-versa. Les trois pneus slicks ont été utilisés aujourd’hui, à des moments différents, et les indications ce soir suggèrent que ces trois pneus seront utiles pour la course, en fonction de la météo – qui demeure toujours un point d’interrogation pour le reste du week-end. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less