Formule 1

’Un rêve devenu réalité’ : Sainz raconte sa 1ère année chez Ferrari

L’Espagnol évoque notamment la célébrité décuplée

Recherche

Par Franck Drui

3 novembre 2021 - 07:04
’Un rêve devenu réalité’ : Sainz (...)

Carlos Sainz aura bientôt bouclé sa première saison en tant que pilote Ferrari. L’Espagnol n’a pas encore la F1 capable de se battre pour des victoires à la régulière mais la saison de la Scuderia a été bien meilleure que prévu, personne ne voyant la SF21 capable de titiller la McLaren MCL35M pour la 3e place au championnat.

Alors, au bout de presque un an, qu’est-ce que cela signifie pour lui de faire partie de la Scuderia Ferrari ?

"Pour moi, c’était un rêve devenu réalité. C’était une étape très importante dans ma carrière, je dirais fondamentale : tôt ou tard, devenir pilote Ferrari est le rêve de tout pilote. J’ai réussi à le faire à l’âge de vingt-six ans et ma vie a changé depuis. Je veux donner le meilleur à cette équipe et les aider à revenir au sommet," nous répond-il.

A-t-il constaté une différence en termes de célébrité ? A-t-il noté des inconvénients gênants à être pilote Ferrari ?

"Quelques fois. Certes, si j’y pense un peu, je peux trouver des moments ennuyeux, mais en général je me considère comme une personne très chanceuse : je fais un travail qui m’amuse, j’ai réalisé beaucoup de rêves dans ma vie, comme celui d’être chez Ferrari... Je ne regarde pas beaucoup les inconvénients. Oui, la célébrité a été décuplée. Et quand vous êtes célèbre, les gens vous critiquent sur les réseaux sociaux, mais cela arrivera toujours, il ne faut pas lui accorder trop d’importance."

"Dans la vraie vie, les relations avec les fans sont positives : parfois, ils vous demandent des photos ou des autographes, ce qui n’est peut-être pas idéal lorsque vous passez une journée de détente, mais beaucoup viennent juste pour vous dire qu’ils sont fans et vous encourager, c’est tout."

"Je profite de ça pour ajouter une chose importante : avant la pandémie, malheureusement, nous tenions peut-être presque tous pour acquis que les fans étaient là, comme s’ils faisaient partie du jeu. Puis les fans n’ont existé qu’à la télé. Ils me manquaient vraiment et j’en apprécie maintenant beaucoup plus l’importance."

"Je ne remarque pas les supporters dans les tribunes pendant la course, mais dans les instants immédiatement avant et immédiatement après, ils sont très importants."

"Ensuite, Ferrari a également une base de fans particulièrement importante et très vive, c’est un vrai mythe, mais malheureusement, lorsque j’ai rejoint l’équipe, je n’ai pas pu en faire l’expérience, en raison des restrictions dues à la pandémie. Maintenant que les choses s’améliorent et que les restrictions se relâchent, je commence à comprendre..."

Et sa relation avec Charles Leclerc ? Toujours au beau fixe après 10 mois ensemble ?

"Haha, oui ! Pas de scène de ménage entre nous ! C’est magnifique, je ne pouvais pas demander mieux. Comme nous passons beaucoup de temps ensemble, il est important de se sentir bien personnellement aussi, et c’est définitivement notre cas. On fait beaucoup de choses ensemble : on joue aux échecs, au golf..."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less