Formule 1

Un retrait de Red Bull de la F1 fin 2023 n’est pas à exclure selon Tost

Deux équipes qui n’ont signé que pour 3 ans

Recherche

Par Olivier Ferret

29 décembre 2020 - 14:32
Un retrait de Red Bull de la F1 fin (...)

Red Bull Racing et AlphaTauri ont prolongé leur engagement en Formule 1 mais pour 3 ans seulement.

Comme l’a confirmé Dietrich Mateschitz, le grand patron de Red Bull qui possède deux équipes dans la catégorie reine, la présence de la marque autrichienne dans le sport sera à réévaluer notamment après la mise en action des nouveaux règlements 2022 mais aussi la future motorisation de la F1, qui doit arriver en 2025 et 2026.

Pour Franz Tost, directeur de la plus petite des deux équipes, basée en Italie, c’est évidemment une situation inconfortable.

"Vous ne pouvez pas exclure un retrait. Une chose est sûre : Dietrich Mateschitz et Red Bull représentent le succès et si Red Bull n’est pas en mesure de gagner des courses ou de concourir pour le titre mondial parce qu’il n’y a pas de bon moteur disponible, je n’exclus pas que Mateschitz se demande ce qu’il fera," explique l’Autrichien.

Pour Tost, il est important que "Red Bull assure une motorisation constructeur dans les trois prochaines années, afin d’aborder la transition en 2025-2026 de manière plus sereine".

Et si Mateschitz désirait céder ses équipes, pourraient-elles être séparées en deux entités distinctes ?

"C’est un gros risque pour les deux équipes, Red Bull Racing comme AlphaTauri. Nous avons toutes sortes de collaborations avec Red Bull Racing et ne serions pas capables de tout faire nous-mêmes. Ce serait vraiment un long processus à mettre en place."

Red Bull

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less