‘Un pas en avant’ : des évolutions prometteuses pour Albon et Williams F1

Mais le roulage limité a gêné les comparaisons

Recherche

Par Alexandre C.

1er juillet 2022 - 19:55
‘Un pas en avant' : des évolutions

Les mauvaises langues rappelleront sans doute que Alexander Albon n’avait pas besoin d’évolutions pour se montrer une seconde plus rapide que Nicholas Latifi.

Il n’empêche, le Thaïlandais de Williams, seul pilote à disposer du package évolué, a devancé d’une seconde son coéquipier, en EL2 à Silverstone ce vendredi.

14e, Alexander Albon constate de francs progrès même si le roulage limité a gêné Williams, pour établir de bons points de comparaison.

« Nous avons eu une journée limitée avec la première séance d’essais libres qui s’est déroulée sur le mouillé, donc nous n’avons pas pu faire autant de roulage que nous l’aurions souhaité avec le nouveau package aérodynamique. Nous avons besoin de temps de piste et malgré le fait que nous n’en ayons pratiquement pas, nous avons une voiture que nous pouvons [mieux] piloter et qui est un pas en avant par rapport à la voiture précédente, donc c’est positif. Nous avons un peu de réglage et de changements à faire, mais nous avons une bonne base et nous pouvons commencer à partir de là et voir comment nous allons demain. »

Le rôle de Nicholas Latifi était modeste mais essentiel : ne pas crasher la voiture tout en accumulant les données. C’est chose faite ce soir.

« La première journée à Silverstone n’a pas été très mouvementée, les autres équipes étant dans le même bateau. Cela signifiait que les EL2 étaient plus importants car ils pourraient être les seuls essais sur le sec que nous aurions avant les qualifications. Nous avons réalisé notre programme avec très peu de problèmes. Il y avait beaucoup de vent, ce qui, je pense, a rendu les choses difficiles pour tout le monde. Nous avons de bonnes données et une direction à suivre cette nuit, donc nous verrons ce que nous pouvons faire demain. »

Dave Robson, responsable de la performance du véhicule, regrette cette météo qui a empêché les ingénieurs Williams de disposer de plus de données de référence sur les évolutions, dont les pontons inspirés de la Red Bull.

« Il est un peu frustrant que la météo nous ait empêché de faire quoi que ce soit d’utile en EL1, mais au moins il a fait beau pour les EL2, nous permettant de commencer l’évaluation des nouvelles pièces.... Nous avons beaucoup de choses à faire ce soir mais il y a quelques signes positifs, malgré les conditions venteuses. Malheureusement, Alex a subi quelques dégâts, en raison d’un vibreur, à l’arrière de sa voiture et bien que cela soit complètement indépendant des mises à jour, cela l’a empêché de faire tout son roulage avec beaucoup de carburant. »

« Nous devons encore comprendre comment modifier les réglages pour tirer profit du nouveau package et ce sera notre principal travail cette nuit. Cependant, il est probable que la météo domine les débats demain ; donc nous devrons également nous concentrer sur la préparation des qualifications sur le mouillé. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos