Formule 1

Un Grand Prix fou mais des stratégies standards pour les F1 à Monza

Un seul arrêt comme prévu

Recherche

Par Alexandre C.

13 septembre 2021 - 15:55
Un Grand Prix fou mais des stratégies

Il y a eu du spectacle, des surprises et du carbone sur la piste au Grand Prix d’Italie.

Mais pourtant, la stratégie utilisée par les deux McLaren en tête a été similaire : médiums-durs, avec un seul arrêt. Du reste la plupart des prétendants avaient opté pour cette stratégie (rappelons qu’il y avait libre choix des pneus, pour cause de qualifications sprint).

Les deux Mercedes, Lewis Hamilton comme Valtteri Bottas, sont parties en durs pour faire la différence avec une stratégie décalée. Cela a très bien fonctionné pour le Finlandais qui est remonté jusqu’à la 3e place, en finissant en médiums. Lewis Hamilton allait aussi faire fonctionner cette stratégie avant son abandon.

Avec les deux Mercedes, seuls Robert Kubica et Pierre Gasly sont partis en durs, les C2 sur le tracé italien.

Leurs choix ont sans doute été guidés par les températures de piste élevées (30 degrés dans l’air et 40 degrés sur la piste), qui ont augmenté la dégradation thermique.

Seul Nikita Mazepin a utilisé le pneu tendre en piste, le Russe étant d’ailleurs le seul à opter pour une stratégie à deux arrêts aux stands (et un 3e non prévu).

Très animée en général, la course a été plutôt simple du point de vue stratégique et c’est ce paradoxe que relevait Mario Isola, le responsable de Pirelli en F1.

« Les deux pilotes McLaren ont utilisé la même stratégie (mediums-durs) qui a été adoptée par la majorité du peloton, mais Valtteri Bottas et Mercedes ont également montré ce qui était possible avec la stratégie opposée. La performance du pneu dur ici a été soulignée par le fait que Daniel Ricciardo a réalisé le meilleur tour dans le dernier tour, après avoir parfaitement géré la course depuis le départ. Le temps chaud a certainement favorisé les composés durs et mediums, qui ont tous deux montré une dégradation minimale, tandis qu’à l’autre extrémité du spectre, il faisait un peu trop chaud pour que les tendres montrent leur avantage en termes de vitesse. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less