Formule 1

Un GP de Turquie maintenu fait déjà grincer des dents dans le paddock

Ce ne serait pas juste pour Günther Steiner

Recherche

Par Olivier Ferret

10 mai 2021 - 14:14
Un GP de Turquie maintenu fait déjà (...)

La F1 ne compte pas pour l’instant remplacer le Grand Prix de Turquie (qui remplace déjà lui-même le Canada), même si des discussions vont avoir lieu dans les prochains jours entre la F1 et les équipes.

En effet, le Royaume Uni a placé la Turquie en liste rouge à cause du Covid-19, ce qui impose une quatorzaine au personnel revenant de ce pays. Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1, a suggéré de ne pas faire rentrer le personnel en Angleterre pour les 7 équipes qui y sont basées mais d’enchainer avec un séjour en Europe en attendant le Grand Prix de France.

Pour Günther Steiner, le directeur de Haas F1, c’est trop en demandé au personnel : il s’opposera donc à cela lors de discussions qui s’annoncent déjà tendues !

"Tout est possible mais il y a une limite à ce que vous pouvez demander aux gens de faire," explique Steiner.

"Nous devons être respectueux. Des gens qui ne rentrent pas chez eux pendant six semaines ? Je pense que ce n’est pas juste !"

"Je veux dire que c’est bien de travailler, mais à un moment donné, ce n’est pas comme si le reste du calendrier était facile. L’année dernière, c’était déjà difficile et cette année, à la fin de l’année, ce sera vraiment difficile si nous avons bien toutes les courses, ce que nous espérons."

"Mais nous n’avons pas à en faire trop. Pour moi ce n’est pas une option de simplement continuer pendant presque deux mois sans rentrer chez nous."

Haas F1

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less