Formule 1

Un filet de sécurité pour protéger les équipes de F1 lors de la prochaine crise ?

La proposition de Günther Steiner

Recherche

Par A. Combralier

24 juin 2020 - 11:02
Un filet de sécurité pour protéger (...)

Alors que Williams a été mise en vente, alors que McLaren F1 est aussi dans l’incertitude pour sa pérennité à court terme, Haas semble traverser la crise avec un peu plus de sérénité pour le moment. Günther Steiner, le directeur d’écurie, a cependant déjà prévenu : à la prochaine crise, faute de mesures suffisantes, plusieurs équipes disparaîtront à coup sûr de la grille.

La marge de manœuvre des équipes est en effet étroite et même avant le coronavirus, bien des structures en milieu de grille étaient en délicatesse budgétaire.

Günther Steiner appelle donc la F1 à apprendre de cette pandémie, pour se dégager dès à présent des marges de manœuvre pour mieux affronter les défis du futur.

« Ce que j’espère tirer comme leçon de la pandémie cette année, c’est que nous avons besoin d’une petite marge, d’un filet de sécurité. Nous n’avions rien eu avant celle-ci. Nous nous sommes juste heurtés à la crise actuelle. »

« La bonne chose, c’est que personne n’a paniqué. Maintenant au moins, tout le monde réfléchit à la manière de faire les choses correctement. »

En 2009, Honda, Toyota ou BMW avaient quitté le sport. Et en 2020-2021 ? Et lors des prochaines crises ? Voici pourquoi Günther Steiner appelle à la F1 à se doter d’une réserve de stabilité, qui pourrait par exemple être mobilisée dans les situations d’urgence.

« Mais le sport n’est pas viable maintenant parce que dès qu’il se passe quelque chose, il n’y a plus assez de carburant dans le réservoir, disons cela. »

« Il est toujours trop tard. Le plafonnement budgétaire aurait dû être fait il y a quelques années quand il a été suggéré. »

« Mais j’espère que nous pourrons nous en sortir et que nous ne nous retrouverons pas dans cette situation, que nous apprendrons, et que nous garderons une réserve de sécurité, car cela [une crise] peut arriver n’importe quand. »

En attendant, ce sont Williams et McLaren qui se retrouvent dans la tourmente… Avec quel jugement porté par Günther Steiner ?

« Je pense que pour l’avenir, avec les mesures prises, Williams et McLaren seront de bonnes équipes, et une bonne opportunité se présentera pour que quelqu’un fasse affaire avec eux. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less