Formule 1

Un F1 Festival va se tenir à Los Angeles pour toucher encore plus le marché américain

C’est l’objectif annoncé par Ross Brawn

Recherche

Par A. Combralier

30 octobre 2019 - 07:33
Un F1 Festival va se tenir à Los (...)

Un Grand Prix à Montréal, un autre à Mexico, un dernier à Austin : la F1 compte aujourd’hui trois Grands Prix se déroulant en cette région du monde… et bientôt plus à l’avenir. En effet, Liberty Media n’a jamais dissimulé son intention d’organiser un deuxième Grand Prix aux États-Unis. Ce sera probablement à Miami, si les autorités locales valident l’accord de principe déjà trouvé entre les promoteurs et la F1.

Accroître la popularité de la F1 aux États-Unis, telle est une des missions principales de Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media. C’est pourquoi la F1 organise un évènement promotionnel en Californie aujourd’hui, quelques jours avant le Grand Prix à Austin.

« Les États-Unis ont toujours eu une relation assez complexe avec notre sport. Depuis 2012, le COTA, à Austin, nous a proposé bien souvent beaucoup d’action. »

« Ce n’est pas un secret : nous croyons fermement qu’il importe maintenant de faire croître la F1 aux Etats-Unis ; et avec cela à l’esprit, ce mercredi, juste avant le week-end de course à Austin, les moteurs des F1 vrombiront sur l’emblématique Hollywood Boulevard, à Los Angeles, grâce à trois stars de notre sport, Valtteri Bottas, Daniel Ricciardo et Max Verstappen. »

« Ce sera le second F1 Festival prévu aux États-Unis en 2019, après le premier qui avait eu lieu en juin, à Chicago. »

Selon Ross Brawn, ces efforts portent désormais leurs fruits.

« Nous commençons à voir de vrais signes montrant un intérêt accru pour la F1 venant des fans américains, à commencer par les audiences TV. »

« Par exemple, les audiences d’ESPN ont augmenté de 156 % lors du dernier Grand Prix du Japon, par rapport aux chiffres de l’an dernier ; et de 225 % sur NBC Nets. Suzuka n’avait jamais été autant suivi aux États-Unis. »

« Lors des 17 premières courses de cette saison, l’audience moyenne d’ESPN, durant les Grands Prix, était de 657 000 personnes, soit une augmentation de 24 % sur un an. Ce sont des chiffres encore modestes, mais encourageants. De même, l’audience de téléspectateurs âgés de 18 à 34 ans a fortement progressé, de 88 % par rapport à l’an dernier et de 102 % par rapport à 2017. »

« Les fleurs commencent tout juste à bourgeonner, et bourgeonneront plus encore si, dans le futur proche, nous avons un deuxième Grand Prix aux États-Unis. Nous y travaillons et espérons bientôt pouvoir annoncer de bonnes nouvelles à ce sujet. »

FOM (Liberty Media)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less