Formule 1

Un crash normalement sans conséquences pour Albon chez Toro Rosso

Kvyat n’est pas au mieux non plus côté rythme

Recherche

Par A. Combralier

2 août 2019 - 18:34
Un crash normalement sans conséquences

Après un Grand Prix d’Allemagne euphorique, Toro Rosso a retrouvé un rythme plus ou moins usuel ce vendredi au Hungaroring. Les deux monoplaces italiennes ont même un peu reculé dans la hiérarchie, assez loin du top 10 sur le sec.

« Ce fut une journée délicate » a résumé le jeune papa Daniil Kvyat.

« Le mieux, c’était de ne pas prendre trop de risques en EL2, car c’est toujours glissant et délicat quand les vibreurs sont mouillés. La session a tout de même été utile, puisque chaque tour en piste vaut le coup d’être bouclé. Les ingénieurs auront pas mal de données à observer ce soir, donc j’espère que cela nous aidera à progresser pour demain. Nous avons fait du bon travail pour comprendre le fonctionnement des pneus et les réglages, pour essayer de mettre la voiture dans une meilleure fenêtre de fonctionnement. »

6e de la dernière course, Alexander Albon a connu un vendredi plus complexe encore que Daniil Kvyat : et pour cause, le rookie s’est lourdement crashé en EL2 au dernier virage.

« En EL1 nous avons un peu souffert, mais nous savions où progresser. En EL2 nous avons fait quelques changements et nous avons pu avoir, tout de suite, que c’était vraiment positif. »

« Malheureusement j’ai commis une erreur au dernier virage, j’ai mis une roue dans l’herbe. C’était une erreur maladroite, un mauvais justement. C’est mieux de la faire aujourd’hui qu’en EL3. »

« Ce n’est pas facile de trouver les limites dans ce virage, vous voulez aller autant au large que possible, et j’ai mal jugé le tout. Je pensais que c’était bon, mais j’ai perdu l’arrière. Je n’ai pas senti l’avant de la voiture partir, normalement si c’est le cas vous pouvez réagir, bloquer la roue et juste poursuivre votre route. Mais je n’ai pas même senti que j’étais dans l’herbe. L’arrière s’est juste dérobé. La météo n’aide pas, la piste était très glissante, donc c’est juste une erreur maladroite. »

« C’est OK, je n’utilise pas cette boîte de vitesses pour les qualifications et la course. »

Jonathan Eddolls, l’ingénieur de course en chef chez Toro Rosso, déplore que le plan de roulage « n’ait pas été idéal » en EL2 en raison de la météo humide.

« Les changements apportés sur la voiture en EL2 ont permis de progresser, et Alex finissait un tour très compétitif quand malheureusement, il est juste allé dans l’herbe à l’extérieur du virage 14 et a perdu la voiture. »

« En longs relais, Daniil avait une meilleure compétitivité avec beaucoup d’essence, même s’il y a toujours de la marge pour améliorer l’équilibre. »

Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda, estime que Toro Rosso « peut encore progresser » avec son package pour demain, tandis que le vendredi de l’autre équipe motorisée par les Japonais, Red Bull, a été « solide. »

« Le crash d’Alexander Albon était malheureux, mais au moins, il en est ressorti indemne. »

Toro Rosso

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less