Un collectif citoyen dit non au projet de Grand Prix F1 à Nice

"En termes de gestions des fonds publics, c’est choquant"

Recherche

Par Olivier Ferret

23 juin 2022 - 09:12
Un collectif citoyen dit non au (...)

Le projet proposé par Christian Estrosi à la FOM pour emmener la Formule 1 à Nice, au sud de la France, se heurte déjà à un obstacle précoce.

Lorsqu’il a entendu parler d’informations selon lesquelles l’actuel GP de France au Paul Ricard, ou peut-être même l’emblématique GP de Monaco, pourrait déménager à Nice, le pilote français Esteban Ocon a admis qu’il était un supporter.

"C’est dommage si nous perdons le Paul Ricard, mais si nous pouvons trouver une solution qui nous permette d’avoir le GP de France à Nice avec Monaco, alors ce n’est pas si mal," a déclaré le pilote Alpine à Montréal.

Selon BMFTV, cependant, un grand nombre de locaux sont beaucoup moins satisfaits par le plan du maire de Nice, qui a rencontré Stefano Domenicali récemment (photo).

Un groupe d’opposition a lancé il y a cinq jours une pétition et déjà plus de 1000 signataires déplorent le "gaspillage de l’argent public" et une "aberration écologique" qui serait un "frein au bien vivre en ville", avec un projet "bruyant", "polluant", "à contre-sens des urgences environnementales, sanitaires et sociales".

Représentant le groupe d’opposition, David Nakache, président du collectif Tous citoyens, se dit "choqué" par les détails financiers de l’accord proposé.

"Il y a deux ans, la Métropole a voté une subvention au Grand Prix du Castellet, dans le Var. On était tous étonnés, normalement, la Métropole vote des projets qui se passent sur le territoire de la Métropole."

"A l’issue des trois ans d’exploitation du Grand Prix de France au Castellet, ils cherchent une nouvelle destination et, comme par hasard, la ville de Nice pourrait l’accueillir. En termes de gestions des fonds publics, c’est choquant."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos