Formule 1

Tsunoda ne se dit ni nerveux ni sous pression pour sa première année en F1

Franz Tost lui laisse toute liberté de faire des erreurs

Recherche

Par Alexandre C.

24 avril 2021 - 09:47
Tsunoda ne se dit ni nerveux ni (...)

Premier pilote en F1 à être né dans les années 2000, Yuki Tsunoda a vécu deux premiers Grands Prix contrastés : très satisfaisant à Bahreïn pour commencer (9e place après une belle remontée), et très erratique à Imola pour enchaîner (avec une sortie de piste coupable en Q1 et une pénalité pour franchissement des limites de la piste en Grand Prix). Ce ne sont là bien sûr que les tout débuts de la carrière du Japonais en F1.

Le rookie d’AlphaTauri nous en a dit justement plus sur ses ambitions de plus long terme, en F1.

En vérité, Yuki Tsunoda n’y pense pas trop. Il reste focalisé sur le prochain Grand Prix, pas le prochain cycle de carrière pour lui.

« Actuellement, je ne pense pas trop à devenir champion du monde ou à gagner une course. Je me concentre vraiment sur chaque séance. Cela me rend meilleur du côté de la mentalité pour me concentrer sur le pilotage dans la session en cours. »

« Si je remporte une victoire cette saison, la première pour un pilote japonais, ce serait vraiment bien. Ce serait vraiment génial pour moi. La plupart des fans japonais de sport automobile l’attendent. »

Du côté de la direction d’équipe, Franz Tost a été à la fois clair et permissif avec son rookie : il s’attend à ce que des erreurs soient commises, ce qui fut effectivement le cas à Imola. Yuki Tsunoda apprécie cette marge et cette liberté que lui laisse son équipe. Pour lui permettre de grandir sans pression.

« Je peux dire des choses comme ça [aborder les courses sans pression] parce que l’équipe me soutient beaucoup. »

« Même Franz m’a dit : "Fais ce que tu veux quand tu pilotes et essaie d’expérimenter un maximum. Même quand tu fais des erreurs, ce n’est pas grave, essaie juste de t’améliorer à partir de là’. »

« Pour moi, cela aide beaucoup avec mon côté mental. J’ai le sentiment maintenant que je peux faire tout ce que je veux quand je conduis et cela me donne de la liberté. C’est une bonne façon d’aborder chaque séance, même si je fais des erreurs. Je n’ai aucun regret à propos de ces erreurs. Je vais simplement continuer et utiliser cette expérience pour l’avenir. »

Les nombreux jurons de Yuki Tsunoda, ses erreurs à Imola... n’est-ce pas cependant le signe d’une certaine anxiété ? D’une certaine frustration ? D’une certaine envie de (trop) bien en faire ?

« La plupart des gens pensent que je vais avoir de la pression et être nerveux, mais pour moi, je ne ressens rien de tout cela. »

« Je n’ai pas besoin d’y penser parce qu’il n’y a pas d’espace pour ressentir la pression. Je n’ai pas eu de pression ou de sentiment de nervosité avant la première course, j’ai juste apprécié autant que possible. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less