Tsunoda ’frustré’ par son abandon et la manœuvre ’impossible’ de Ricciardo

L’Australien ne s’estime "pas responsable à 100%" de l’accrochage

Recherche

Par Paul Gombeaud

31 octobre 2022 - 00:12
Tsunoda 'frustré' par son (...)

Yuki Tsunoda était remonté après son abandon une fois dans le retour du paddock de Mexico City. Le Japonais menait une bonne course jusqu’à ce que Daniel Ricciardo, plus rapide que lui, ne tente une manœuvre trop audacieuse au virage 6.

La McLaren F1 accrochait l’AlphaTauri de Tsunoda et envoyait celle-ci hors trajectoire, l’endommageant au passage. Trop d’ailleurs, au point de le contraindre à l’abandon.

Ricciardo était pénalisé de 10 secondes pour avoir provoqué cet accident, et le pilote japonais ne peut que regretter d’avoir mis pied à terre alors qu’il affichait un bon rythme.

"C’est vraiment dommage car tout se passait très bien jusque là. J’étais particulièrement satisfait de mon premier relais en pneus tendres et je gagnais des positions," regrette Tsunoda.

"Je suis choqué par le dépassement qu’il (Ricciardo) a tenté, c’était presque impossible à réaliser. Il s’est complètement jeté à l’intérieur et j’ai eu des dégâts sur ma voiture. Je ne sais pas s’il en a eu, mais c’est très frustrant."

"Ca aurait été difficile de marquer des points aujourd’hui, mais je pense que nous aurions été proches. C’est tellement dommage."

Ricciardo est "mitigé" au sujet de sa pénalité

Parvenu à doubler plusieurs concurrents et à se créer une avance suffisante grâce à ses pneus tendres, Daniel Ricciardo a réalisé un petit exploit pour s’assurer la septième place du Grand Prix malgré sa pénalité.

Mais le pilote McLaren n’est pas sûr de bien comprendre pourquoi cette dernière lui a été appliquée, estimant qu’il n’était pas totalement fautif dans la manœuvre.

"J’ai écopé d’une pénalité de 10 secondes et je suis un peu mitigé à ce sujet. Bien sûr, vous ne voulez jamais un contact au point que l’autre gars ne s’en tire pas, mais je viens de voir une rediffusion et je ne me sens pas aussi mal à ce sujet maintenant. Je souhaite toujours que ça ne se soit pas produit mais c’était dur comme pénalité."

"Je n’ai pas raté la corde, je n’ai pas bloqué mes pneus et je ne suis pas rentré dans sa F1. Je prends la responsabilité mais j’essayais juste de rester là pour le tenir un peu au large pour obtenir l’avantage en sortie. Je vais prendre un peu plus de responsabilité, mais je ne peux pas dire que c’est ma faute à 100 %."

Pour ce dépassement jugé "trop tardif" et "trop optimiste" par la FIA, Ricciardo a en plus écopé de deux points de pénalité sur son permis pilote. Il est ainsi à six, soit à mi-chemin d’une suspension.

Mais rappelons qu’il semble désormais acquis qu’il ne sera pas présent sur la grille l’année prochaine et qu’il aura donc le temps de les récupérer en 2023.

AlphaTauri

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos