Formule 1

Tsunoda espère continuer ses progrès sur des circuits inconnus

Il en aura une première idée ce week-end au Mexique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 novembre 2021 - 13:24
Tsunoda espère continuer ses progrès (...)

En Turquie et surtout aux Etats-Unis, Yuki Tsunoda a montré de beaux progrès. Le pilote AlphaTauri tire un bilan satisfait de sa course à Austin et espère réussir à enchaîner sur cette bonne dynamique à Mexico ce week-end, puis à Sao Paulo après.

"C’était un bon week-end à Austin, avec une nouvelle entrée en Q3 et avec des points" note Tsunoda. "J’ai apprécié toute le week-end de course. J’ai été très régulier, j’ai progressé tout le temps, avec des séances d’essais libres très chargées."

"Nous avons réussi à améliorer la voiture et je me suis habitué à la piste. Je savais que le rythme était là et que je devais juste tout mettre en place pour les qualifications. C’était une bonne étape de franchie."

"Nous avons maintenant trois courses d’affilée et je m’attends à ce que ce soit très difficile, avec de longs vols entre les deux et un décalage horaire compliqué. Ces trois circuits sont complètement nouveaux pour moi et ils semblent assez difficiles."

"En plus de cela, au Brésil, nous avons à nouveau le format des Qualifications Sprint, ce qui signifie moins d’essais libres. Je vais encore une fois me concentrer sur ma progression au fil des séances et m’en tenir à mon plan."

"Je suis impatient de voir l’effet que l’altitude de Mexico aura sur moi, car je n’ai jamais roulé dans ces conditions. Avec un casque, je peux imaginer que ce sera assez difficile et exigeant pour le cou et les bras, mais apparemment, l’effet principal est sur le rythme cardiaque."

"Normalement, je n’ai pas de problème avec la fréquence cardiaque, mais dans mon entraînement récent, pour me préparer au Mexique, je me suis concentré davantage sur l’endurance en gardant cela à l’esprit."

Tsunoda craint un manque de préparation pour les courses à venir

Et évidemment, l’aspect touristique du pays ne serait pas complet pour Tsunoda sans un point gastronomique : "On m’a dit qu’il y avait au Mexique l’une des plus grandes communautés japonaises d’Amérique latine, alors peut-être pourrais-je trouver de bons restaurants japonais !"

Le Japonais admet qu’il manque de préparation en vue des prochains Grands Prix, en dépit de travail à l’usine de Faenza : "Ma seule expérience des trois circuits de cette triple course est sur le simulateur."

"Le Mexique semble être un circuit assez spécial, très différent de la normale, surtout le secteur 1 qui est vraiment serré avec de nombreux virages à 90 degrés et quelques virages lents, dont l’un ne dépasse pas les 60 à 70 km/h."

"J’ai entendu dire qu’à cause de l’altitude, le circuit pose des défis, l’air plus fin a un impact important sur l’aéro. Tous ces facteurs font que je pense que le Mexique sera très intéressant, mais que ce ne sera pas une expérience facile pour moi."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less