Formule 1

Trois couleurs, cinq affichages : Pirelli clarifie sa nomenclature pour les essais

Pour plus de simplicité... ou presque

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 février 2019 - 16:09
Trois couleurs, cinq affichages : (...)

Pirelli a convenu avec Liberty Media que la nomenclature utilisée pour ses pneus slicks 2019 ne comporterait que trois couleurs : blanc pour les durs, jaune pour les mediums et rouge pour les tendres.

Davantage de composés seront utilisés, cinq en l’occurrence, mais trois seront choisis à chaque week-end, comme c’était le cas les années précédentes, et communiquera le choix parmi les cinq composés en utilisant les codes C1 à C5, du plus dur au plus tendre.. Mais pour plus de clarté visuelle et pour une meilleure homogénéité, les trois composés auront toujours les mêmes couleurs.

Cependant, cinq composés seront utilisés simultanément en essais privés à Barcelone avant le début de saison. Pirelli a décidé d’utiliser cinq composés simultanément mais de ne pas revenir sur l’utilisation massive de couleurs différentes, comme ce fut le cas lors des années précédentes.

"Normalement, on ne verra que trois couleurs à chaque course, donc nous n’utiliserons que trois couleurs lors des essais également" a expliqué Mario Isola, le directeur de la compétition de Pirelli. "Mais nous voulons nous assurer que les spectateurs puissent les différencier. Pour cela, le plus dur et le plus tendres ne seront pas marqués avec des bandes, seule la couleur variera."

Comme indiqué sur l’illustration ci-dessous, c’est en effet la disparition de la bande colorée reliant les deux logos ’Pirelli’ et ’P Zero’ qui disparaît sur l’un et l’autre des composés. Isola a également confirmé qu’il en serait de même lors des essais en cours de saison. Une stratégie que l’on peut toutefois questionner, alors que le manufacturier avait promis de tout simplifier.

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less