Formule 1

Transferts : La clause de performance de Verstappen au centre des rumeurs

Son manager fait le point

Recherche

Par Olivier Ferret

29 juin 2019 - 09:51
Transferts : La clause de performance

La petite phrase de Max Verstappen, lancée avant le début des hostilités en Autriche, a mis le feu aux poudres concernant les rumeurs de transferts dans le paddock de Spielberg.

Le Néerlandais, qui estime ne pas être là pour "jouer la 4e place" a clairement mis la pression sur Red Bull et Honda afin que les évolutions moteur et châssis à venir soient plus performantes.

Mais sera-t-il prêt à patienter jusqu’à la RB16 de 2020 ? On sait qu’il dispose d’une clause de performance qui lui permet de quitter Red Bull s’il n’est pas dans le top 3 du championnat à la pause estivale. Ou s’il n’a pas remporté la moindre victoire d’ici là.

Le manager de Max Verstappen, Raymon Vermeulen, indique : "je confirme qu’il y a une clause de performance mais nous ne souhaitons pas la commenter. Red Bull sait exactement quels sont les détails de cet accord."

Le Dr Helmut Marko avait déjà confirmé l’existence de cette clause par le passé et il s’est récemment inquiété de perdre Max Verstappen. Au profit de Mercedes ou Ferrari.

Mais Vermeulen assure que la clause ne sera pas forcément appliquée à la lettre.

"Nous ne fuyons pas devant la moindre difficulté. Max a déjà dit qu’il croyait à ce projet. Nous voulons devenir champions du monde avec Red Bull. Nous nous sentons à l’aise avec le travail mené mais c’est un fait que nous voulons gagner."

"Quand nous avons démarré avec eux en 2015, le plan était d’avoir le plus jeune champion du monde de l’histoire de la F1."

"Ce n’est pas que 2020 qui nous inquiète, mais aussi les années après cela. Que se passera-t-il avec Red Bull et avec Honda ? Tous ces éléments sont importants."

Marko est donc sous pression, une pression qu’il reporte sur Honda, afin d’avoir un moteur plus puissant rapidement.

"Ce qui nous manque maintenant c’est de la puissance. Honda est en train de régler cela. Notre prochaine évolution devrait arriver à Spa et à Monza, nous devrions alors être plus proches de Mercedes. Mais ça prend du temps."

Dans le paddock de Spielberg, il se dit que si Verstappen quitte Red Bull, Sebastian Vettel pourrait être intéressé par son baquet. Une rumeur peu crédible, Ferrari étant bien plus proche de Mercedes que Red Bull. Mais beaucoup cherchent un moyen de revoir Fernando Alonso au volant d’une Ferrari... ce qui est loin d’être fait !

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less