‘Tout le monde m’écoute’ : le Bottas 3.0., de ‘wingman’ à leader d’équipe

Le Finlandais se confie sur son nouveau rôle

Recherche

Par Alexandre C.

18 avril 2022 - 10:38
‘Tout le monde m'écoute' : (...)

En recrutant Valtteri Bottas, Alfa Romeo aurait-elle engagé bien plus qu’un pilote, mais aussi un élément structurant de la future croissance de l’équipe ? En effet en tant qu’ancien de Mercedes, le Finlandais connait quelques clefs d’une équipe multiple championne du monde – autant de sources d’inspirations pour Hinwil.

Visiblement, Valtteri Bottas a chaussé ses nouvelles bottes avec aisance : l’ancien « wingman » est devenu un des fers de lance du projet d’Alfa Romeo en cette nouvelle règlementation.

« J’ai vraiment l’impression de faire partie intégrante de l’équipe et c’est vraiment bien d’avoir une véritable autorité sur ce qui se passe. »

« Si je demande quelque chose, ça arrive, et tout le monde m’écoute vraiment. Et j’ai été capable de motiver certaines personnes. »

« Je suis vraiment heureux de la façon dont les choses se passent avec l’équipe et mon rôle. J’ai l’impression que je ne suis pas seulement au volant de la voiture. J’ai l’impression d’être un peu plus que cela. »

« Je ne suis pas seulement un pilote, mais aussi un membre important de l’équipe. »

C’est là une grande différence avec l’époque Mercedes, où Valtteri Bottas semblait parfois être un pion parmi d’autres dans l’échiquier anglo-allemand. Il le reconnaît volontiers...

« Il a toujours été assez difficile dans le passé de vraiment monter en puissance. Et je pense que Lewis aussi, dans une équipe, est une personne dominante d’une certaine façon. »

« C’était assez clair que je ne pouvais pas avoir le même rôle là-bas que celui que j’ai ici. »

Le meilleur scénario possible ?

Avec Alfa Romeo, Valtteri Bottas s’amuse beaucoup, et a la chance de bénéficier d’une voiture performante au bon moment pour lui. Au point d’aller titiller ses ex-Mercedes en course... Est-ce le scénario de rêve pour lui, ce début de saison 2022 ?

« Oui, en termes de performance de base que nous avons, absolument. »

« J’espérais vraiment que ce serait un pas en avant par rapport aux années précédentes. Mais en fait, c’est une étape décente. Et, vous savez, être capable de se battre avec Mercedes par exemple, c’est peut-être au-delà de ce que je pouvais imaginer. »

« Maintenant, dès que nous pourrons, je l’espère, résoudre les problèmes de fiabilité, alors je ne vois aucune raison pour laquelle nous ne pourrions pas nous battre pour des points et parfois même de bons points à chaque course. »

« Je dirais que le sentiment le plus fort a été après les qualifications à Bahreïn, parce que vous voyez en réalité où vous êtes. »

« Je me sens juste un peu plus heureux dans la vie en général. »

Et pourtant Valtteri Bottas ne pensait pas qu’il s’adapterait aussi bien à son nouvel environnement.

« Quand j’ai rejoint l’équipe, quand j’ai vu la philosophie différente de l’équipe sur certaines des cartographies et autres, j’étais comme, ’Woah, ça ne va pas être facile’.

« Mais en fait, ça s’est plutôt bien passé et je suis assez à l’aise avec tout. Je ne dirais pas encore 100% pour ce qui est de tirer le meilleur parti de certains paramètres, mais je n’en suis pas loin. »

« C’est vraiment agréable. Aussi parce que nous avons été en mesure de régler la voiture de manière à ce qu’elle corresponde vraiment à mon style de conduite. »

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos