Formule 1

‘Tout est possible pour Alfa’ selon Räikkönen et Giovinazzi

Quel sera le niveau de leur voiture ? Mystère selon Kimi…

Recherche

Par A. Combralier

13 mars 2019 - 18:16
‘Tout est possible pour Alfa' selon (...)

L’heure de la rentrée a sonné pour la nouvelle structure Alfa Romeo Racing, qui succède bien entendu à Sauber.

La monoplace italo-suisse a affiché un bon niveau de compétitivité à Barcelone, mais le milieu de grille devrait être très serré. Dans ces conditions, quelle place occupera l’Alfa Romeo au sortir des qualifications ? La 7e ? Ou la 16e ?

Kimi Räikkönen n’a jamais caché son plaisir d’avoir rejoint une équipe plus petite, où il peut se consacrer à la course et non à la politique. Mais il attend de voir (non sans anxiété ?) quel sera le niveau de son écurie…

« Il y a toujours un peu d’incertitude quand vous abordez la première course de la saison. Vous pourriez même parler de mystère… Tout est possible. Le milieu de grille est serré et nous ne pouvons prédire notre position pour le moment. Nous avons beaucoup de travail devant nous, mais l’équipe s’est massivement développée l’an dernier, et je suis confiant, nous pouvons connaître un départ solide à Melbourne. »

Antonio Giovinazzi débutera, de son côté, son troisième Grand Prix en carrière, mais son premier en tant que titulaire officiel sur une saison. Le quasi-rookie pourra-t-il créer la surprise en battant un champion du monde ?

« Je profite de chaque instant de ma première saison complète en F1 jusqu’à présent. Les essais furent assez bons, mais il est difficile de savoir où nous serons sur la grille. J’ai eu un hiver très occupé, et me suis beaucoup entraîné pour me préparer pour ma première saison du mieux possible. Maintenant, je me sens prêt à faire la course. J’ai très hâte de voir les feux rouges passer au vert ! »

Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, espère qu’Alfa Romeo commencera la saison comme Sauber a fini la dernière : en position de 4e ou 5e meilleure équipe du plateau.

« Notre arrivée à Melbourne symbolise le départ d’une autre grande opportunité pour notre équipe, après avoir réalisé des progrès excellents et montré notre potentiel au cours de la saison dernière. Nous avons hâte de connaître un départ positif pour cette saison 2019. Nous avons un line-up formidable, et un soutien solide de notre équipe, dans tous les départements – que ce soit à l’usine ou sur la piste. J’ai hâte de voir où nous nous situerons en ce début de saison. Nous allons pousser dur pour continuer à progresser dans la hiérarchie ces prochains mois. »

Alfa Romeo Racing

expand_less