Formule 1

Tost trouve que la domination de Mercedes rend la F1 lassante

‘Pas heureux’ du début de saison, Binotto n’en fait pas non plus un ‘drame’

Recherche

Par A. Combralier

11 mai 2019 - 08:28
Tost trouve que la domination de (...)

Alors que la saison européenne s’ouvre ce week-end à Barcelone, il est temps pour les équipes de dresser un bilan de ce premier quart de cette année.

Mattia Binotto, pour Ferrari, est peut-être tombé de haut : après les essais de Barcelone, on ne s’attendait à voir Mercedes signer quatre doublés en quatre courses…

« Nous ne sommes certainement pas heureux des points que nous avons marqués jusqu’à aujourd’hui. Nous avons raté une opportunité formidable à Bahreïn. Nous aurions pu signer un résultat fantastique. A Bakou aussi, notre course aurait pu être meilleure avec des qualifications plus réussies. Donc si vous résumez le tout, il nous manque des points, par rapport à ce que je crois être notre potentiel. »

« Notre objectif, certainement, n’est pas d’être là où nous en sommes si l’on se penche sur ce qu’est le classement aujourd’hui. Donc nous ne pouvons être heureux du début de saison. Mais à évaluer notre performance dans l’ensemble, ce n’est pas un drame du tout. Nous avons toujours une bonne voiture. La concurrence est toujours très, très forte et ce n’est pas une surprise. »

« Mais nous sommes toujours dans la bataille. »

Du côté de Toro Rosso, Franz Tost est-il déçu de voir que le potentiel intéressant des monoplaces de Faenza, n’a pu se concrétiser par de bonnes et franches moissons de points ?

« Notre début de saison a été raisonnablement bon. Nous avons marqué des points et nous avons un package compétitif. Melbourne fut un vrai succès, entre tous les circuits visités. Ce n’était pas non plus si mauvais à Bahreïn et à Bakou. »

Tost aimerait bien sûr que Red Bull soit plus proche de Mercedes, mais force est de constater que la marque à l’étoile continue de dominer…

« Du point de vue du divertissement, ce n’est pas aussi excitant, parce que nous avons deux voitures qui sont devant et qui gagnent les courses les unes après les autres. Ce n’est pas la meilleure chose au monde pour la F1, parce que cela commence à être lassant. Certains de mes amis le disent : je ne regarde plus la F1 parce que ce sont les mêmes qui gagnent toujours. Je pense que ce n’est donc pas bon. »

Alfa Romeo peut s’appuyer sur un Kimi Räikkönen très performant et régulier pour ramener des points à chaque Grand Prix. Mais Kimi Räikkönen ne surperforme-t-il pas avec le matériel qu’on lui donne ?

« C’est probablement un bon début de saison, puisque nous avons marqué des points à chaque Grand Prix » souligne Frédéric Vasseur. « C’est pourtant un milieu de grille très serré, au point que vous pouvez passer, d’une session à l’autre, de la 4e à la 10e place. C’est très difficile de faire un pronostic. »

« Mais au moins en milieu de grille, le spectacle est excitant. Et quand vous arrivez à Barcelone, vous ne savez jamais si vous serez 7e ou 20e. C’est amusant, tout le monde pousse très fort et amène des évolutions. Je suis assez heureux du travail réalisé jusqu’à présent. Pour Alfa Romeo, c’est du bon boulot de réalisé. »

Toujours dans le milieu de grille, Günther Steiner regrette amèrement la dégringolade de Haas depuis Melbourne. La faute en incombe à une bien mauvaise exploitation des Pirelli.

« Nous avons clairement sous-performé depuis l’Australie. Notre problème, c’est que nous ne pouvons avoir de l’adhérence, et nous devons faire un meilleur travail sur ce plan. »

« Le milieu de grille est si serré que cela rend la F1 plus intéressante, mais nous devrions avoir plus de points que cela. La bonne nouvelle, c’est que les écuries ont des performances qui sont rapprochées. Personne dans le milieu de grille n’a déjà 30 ou 40 points. Donc vous pouvez rattraper beaucoup de retard en une course. Du moment que nous ne continuons pas sur la tendance qui est la nôtre aujourd’hui, nous devrions être dans une bonne position. Mais je dirais que je suis heureux car notre voiture est compétitive. Mais nous n’en tirons pas le plein potentiel. Il faut juste faire un meilleur boulot. »

Ferrari

Toro Rosso

expand_less