Formule 1

Tost se désolidarise de Red Bull et prend la défense de Tsunoda

"Ce n’est pas la faute de Yuki. Il n’a pas fait d’erreur"

Recherche

Par Olivier Ferret

7 novembre 2021 - 09:20
Tost se désolidarise de Red Bull et (...)

Le comportement en qualifications de Yuki Tsunoda pose question au sein du clan Red Bull, Christian Horner et Helmut Marko n’hésitant pas à mettre sur le dos du Japonais une possible pole perdue pour Max Verstappen.

Tsunoda s’est lui-même dit "inquiet" hier soir des discussions à venir avec ses boss mais son directeur au sein de l’équipe AlphaTauri, Franz Tost, a tenu à le défendre.

Le Japonais a quitté la piste au virage 11 lorsqu’il a été rattrapé par Perez. Cependant, le pilote Red Bull est également parti dans le même virage. Et Verstappen, la voiture suivante sur les lieux, a dû ralentir.

Tost a insisté sur le fait que son pilote n’avait rien fait de mal et s’est écarté dès qu’il a été averti que Perez se rapprochait de lui.

"Nous lui avons dit à la radio que les Red Bull arrivent et il sort de la piste afin qu’ils puissent passer facilement. Et Perez l’a suivi. Ce n’est pas la faute de Yuki. Il n’a pas fait d’erreur," souligne Tost.

"Il l’a fait exprès. On lui a dit, les Red Bull arrivent, Perez arrive, et il s’est délibérément mis sur le côté pour ne pas les gêner ou pour ne pas être devant eux."

"Pour être honnête, je ne comprends absolument pas pourquoi Perez est également sorti de la piste là-bas. Yuki est allé sur le côté, comme tous les pilotes le font en qualifications pour faire de la place aux voitures qui viennent derrière, notamment lors d’un tour de qualification. Il n’était pas sur un tour de qualification. C’est aussi simple que cela. Par conséquent, je ne comprends rien à ces reproches."

Perez avait expliqué qu’il était sorti parce qu’il avait perdu de l’appui lorsqu’il a rattrapé Tsunoda. Mais le Mexicain remet la participation de Tsunoda à la Q3 en cause ! Le Japonais est entré en qualifications sachant qu’il partirait du fond de la grille en raison d’une pénalité moteur. Perez a demandé pourquoi il participait à la Q3 dans ces circonstances.

"J’étais énervé," dit-il. "C’est la Q3, il ne devrait pas être là. Mais c’est comme ça."

Mais Tost a répondu que l’équipe avait tout à gagner à ce que Tsunoda atteigne la Q3, notamment en s’assurant de dépasser Lando Norris, qui courait également en Q3 malgré la même pénalité.

"Il a donné l’aspiration à Pierre," répond Tost. "C’est aussi simple que cela. Et nous voulions être devant Norris. Et il a réussi à le faire. Ce sont donc deux bonnes raisons."

On sent que le debriefing entre Red Bull et AlphaTauri a dû être tendu hier soir...

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less